Vous êtes ici :
© Yann Bouvier
Sport |

L'Histoire du rugby à l'Orange Vélodrome : riche et ancienne !

Mis à jour le 11 septembre 2023

Futur théâtre de 6 matchs de la Coupe du Monde 2023, le stade Orange Vélodrome est surtout connu pour accueillir des matchs de football, et de l'Olympique de Marseille, bien évidemment. Pourtant, sa relation avec le rugby est plus ancienne qu'on ne le croit, et riche de grands moments de sport. Retour sur cette longue histoire du ballon ovale en terre marseillaise !

Football, bien sûr, cyclisme, comme son nom l'indique également, athlétisme... en remontant aux origines de sa construction, en 1937, le Stade Vélodrome, bâti en prévision de la Coupe du Monde de football de 1938, accueillait aussi du rugby !

Le tout premier match de rugby de l'histoire du Vélodrome met aux prises l'équipe de France de rugby à XIII et l'Australie, le 16 janvier 1938 devant 24 000 spectateurs.

Dès l'après-guerre,  l'Olympique de Marseille, locataire attitré des lieux, partage le stade avec le club de rugby à XIII de la ville, le Rugby Club Marseille XIII qui enregistre des affluences de 15 000 spectateurs en moyenne. Plusieurs matchs internationaux du XIII de France y attirent des affluences notables, de 20 à 30 000 spectateurs. C'est l'essor du rugby à XIII.

Le rugby à XIII

Après la Libération, le 18 janvier 1947, le XIII de France bat le pays de Galles (14-5), lançant une série de matchs internationaux disputés au vélodrome devant des foules importantes. Le Rugby Club Marseille XIII y remporte dans les années 1950 plusieurs titres nationaux avant qu'en 1954 et 1972, la France organise la Coupe du monde de rugby à XIII et une rencontre de chaque édition est disputée au Vélodrome, ainsi qu'un match de la Coupe du monde de rugby à XIII 1975, entre la France et la Nouvelle-Zélande. Le rugby très populaire après-guerre (30 000 personnes sont présentes lors du match France-Pays de Galles le 10 avril 1949), disparaît peu à peu des gradins du Vél' : le dernier match international, qui voit s'affronter la France et la Nouvelle-Zélande, se joue le 24 novembre 1985 devant seulement 1 485 spectateurs. Une trève avant le renouveau au début des années 2000.

Le rugby à XV

Le rugby à XV ne vient que très tardivement au stade Vélodrome : le premier test match a lieu en 2000, lorsque la France bat la Nouvelle-Zélande sur le score de 42 à 33. Sept rencontres de l'édition 2007 de la Coupe du monde de rugby à XV se jouent au Vélodrome. De plus, le stade accueille des demi-finales du Top 14 ainsi que certaines grandes affiches du RC Toulon. Le 23 mai 2010, le Vélodrome accueille la finale du Challenge européen 2009-2010 opposant le RC Toulon aux Cardiff Blues ( voir plus bas). En 2018, le Vélodrome accueille pour la première fois un match du Tournoi des Six Nations, France-Italie, le 23 février 2018. C'est également le premier match du tournoi, avec la France pays-hôte, qui se joue en dehors de l'Île-de-France. Le stade accueille la finale de la Champions Cup entre le Stade rochelais et le Leinster et celle du Challenge européen entre le Lyon OU et le RC Toulon en mai 2022.L'équipe de France reçoit au stade Vélodrome l'Afrique du Sud dans le cadre de la tournée d'automne le 12 novembre 2022.

Le "Clasico RCT-Stade Toulousain de 2015, parmi les plus grosses affluences du Vélodrome

Cette saison, pour la 23e journée de Top 14, le choc du sud a une nouvelle fois eu lieu dans un stade Vélodrome bouillant, devant 64 805 spectateurs, le 22 avril. Toulon dominait Toulouse (19-15), une huitième fois. Les Rouge et Noir étaient pourtant devant à la mi-temps (6-12), mais les Toulonnais, plus entreprenants sont revenus à hauteur grâce à des pénalités de Louis Carbonel. Le record d’affluence pour « le Classico du Top 14 » a été battu ce jour-là. 

Des finales de coupe d'Europe 

Le 23 mai 2010, le Vélodrome accueille la finale du Challenge européen, entre Cardiff et Toulon. Les Cardiff Blues ont renversé la vapeur varoise après la pause. Menés 6-13, ils se sont imposés finalement 28-21 face à des toulonnais inconsolables. Cette finale a aussi été marquée par la dernière sous le maillot rouge et noir de l’ancien capitaine des All Blacks, Tana Umaga, entré en fin de partie et acclamé par les supporteurs varois.

Plus récemment, en 2022, nouveau souvenir douloureux pour le RCT. Les finales 2021/2022 de la Champions Cup et de l’EPCR Challenge Cup se tenaient à Marseille. Si les rochelais se sont imposés face au Leinster 24-21, le XV varois a perdu face au LOU.  Tout au long du week-end, la ville de Marseille et le stade Vélodrome ont baigné dans une ambiance exceptionnelle, preuve de l'alchimie qui lie aujourd'hui le ballon ovale et l'antre marseillaise.  

Le XV de France contre l'Afrique du Sud, 20 ans plus tard

En novembre 2002, pour les test-matches d’automne, les Bleus, avaient pris le meilleur sur les Sud-Africains (30-10), devant 60 000 spectateurs réunis au Stade Vélodrome. 
20 ans plus tard, Marseille réussit décidément au XV de France ! Les Bleus y ont battu (30-26) l'Afrique du Sud, dans un stade Vélodrome bondé, et animé ! Plus de 62 000 spectateurs ont pu assister à ce qu'on peut appeler un véritable combat entre les Bleus et Springboks. De bonne augure avant France-Namibie, le 21 septembre prochain, pour la Coupe du Monde 2023 ! 

Source : Wikipedia et Ouest-France

Mis à jour le 24 juin 2024