Vous êtes ici :
© Yann Bouvier
Transports |

Pour la semaine de la mobilité durable, déplacez-vous avec la Région Sud !

Mis à jour le 18 septembre 2023

Comme tous les ans, la semaine européenne de la mobilité aura lieu du 16 au 22 septembre. Elle a pour objectif d'inciter le plus grand nombre de personnes à adopter une démarche éco-citoyenne pérenne en privilégiant les déplacement doux et alternatifs à la voiture particulière : transports publics, covoiturage, autopartage, le vélo, entre autres. L'occasion de rappeler tout ce que fait la Région Sud pour une mobilité différente et responsable !

Se déplacer facilement, à faible coût, et en limitant les émissions de CO2 avec Zou ! 

Avec le réseau de transport régional Zou !, se déplacer tout en réduisant son empreinte carbone, c'est possible. Du TER pour rallier Nice ou Toulon depuis Marseille, aux lignes de bus décarbonnées ( gaz naturel ou 100% électriques) entre Saint-Raphaël et Draguignan, ou Avignon et Toulon, les solutions ne manquent pas en Région Sud pour "bien" se déplacer. Quelle que soit la nature de vos déplacements, pour aller travailler, se rendre au lycée ou tout simplement pour vos loisirs, rendez-vous sur https://zou.maregionsud.fr/  pour consulter l'offre de transport régionale. 

L'intermodalité entre bus et vélo se développe ! 

A l’initiative d’un partenariat entre la Région Sud, Transdev Sud et Carrosserie Vincent, un nouveau système innovant d’emport vélos à l’arrière des bus a récemment vu le jour. Il permet aux voyageurs de transporter leurs vélos, installés sur un rack à l’arrière d’un bus d’une ligne ZOU ! dans le Vaucluse.

Plus précisément, la ligne 915 du réseau ZOU ! était déjà équipée de racks à vélos depuis plusieurs années. Ces racks, d’ancienne génération, étaient peu utilisés car difficiles à manipuler. Le nouveau rack peut emporter 5 vélos, pour lequel deux brevets ont été déposés, et est équipé d’un système d’assistance mécanique au levage totalement nouveau pour fixer un vélo en 20 secondes sans effort.

Cette nouvelle offre, entre les communes d’Avignon, Cavaillon, Cabrières-d’Avignon, Bonnieux et Apt, est exploitée par Transdev Vaucluse, filiale du Groupe Transdev, qui promet ainsi un service innovant pour fidéliser et attirer les voyageurs de la ligne. La moitié de son itinéraire, entre Cavaillon et Apt, est doublé par la Voie Verte du Calavon, qui fait partie de La Méditerranée à vélo (EuroVelo 8) et en proximité avec la ViaRhôna et la Durance à vélo.  Elle dessert le bassin d’Apt et le Parc Naturel Régional du Luberon, destinations touristiques nature et vélos très prisées et elle connecte le centre-ville d’Avignon, un bassin de vie et d’emploi important, et la gare TGV, premiers points d’entrée de nombreux touristes en Vaucluse.

L'électrification des bus gagne du terrain 

Zéro émission pour nos transports régionaux ! C’est un des objectifs principaux du Plan Climat « Gardons une Cop d’avance ». Ainsi, dans le cadre du renouvellement des délégations de service public du réseau Zou ! des Alpes-Maritimes qui arrivaient à échéance le 31 décembre 2021, la Région Sud et les délégataires déploient des lignes avec des véhicules à motorisation à faible émission, alternative au diesel et plus particulièrement des véhicules « zéro émission ».

Sur toutes les lignes du département entre Nice et Grasse, un engagement fort a été pris par KEOLIS : celui de passer à une flotte 100% électrique.

Au total ce sont environ 140 véhicules électriques, complétés par 25 cars Bio GNV (déployés sur des besoins spécifiques là où la gamme électrique était inadaptée). 

Le déploiement à venir sur les Alpes Maritimes sera donc composé à terme du parc suivant :

  • 100% électrique sur le secteur Cannes-Nice (61 véhicules)
  • 100% électrique sur le secteur Grassois (61 véhicules)
  • 69 % électriques et 31 % bio GNV sur le secteur Est Niçois (44 véhicules)
Mis à jour le 12 juin 2024