Vous êtes ici :
© @Région Sud/ Marie Verchère
Europe et international, Particulier, Collectivité, Jeune

Un bateau d’aide humanitaire pour l’Ukraine !

Mis à jour le 03 janvier 2023

L’opération « Un bateau pour l’Ukraine » part aujourd’hui du port de Marseille. Il achemine du matériel humanitaire (sécurité civile, aide médicale, aide alimentaire et matériel de réhabilitation d’urgence). Catherine COLONNA, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a fait le déplacement pour assister au lancement de cette opération de solidarité.

Une opération commune

Cette action humanitaire est coordonnée par le centre de crise et de soutien du ministère, avec l'appui des Régions Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, Grand-Est, Ile-de-France, de la Fondation CMA CGM ainsi que le Département des Bouches-du-Rhône et la Ville de Marseille. L’Aknoul, navire roulier du Groupe CMA CGM prend le large le 28 septembre pour Constanta, en Roumanie.

"La Région Sud, fidèle à son esprit de solidarité, soutient depuis le 1er jour les initiatives venant en aide au peuple Ukrainien. Depuis l’Appel du Sud, nous agissons de concert avec nos partenaires privés comme publics, français comme européens. Aujourd’hui encore, nous répondons présents, et nous soutiendront l’Ukraine aussi longtemps qu’il le sera nécessaire. »

Renaud MUSELIER

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France

 

Une Région solidaire du peuple ukrainien dès les premiers jours

Le 24 février dernier, Vladimir Poutine lançait une guerre contre l’Ukraine, violant tous les principes du droit international et de la Charte des Nations-Unies. La Région Sud s’est immédiatement engagée aux côtés du Président de la République pour soutenir l’effort humanitaire. Au total, sur ses fonds et en qualité d’autorité de gestion des fonds européens, la Région engage près de 8,4 Millions d’€.

15 jours seulement après le déclenchement du conflit,5 millions d’€ ont été débloqués pour la location du bateau de la Corsica Linea, permettant l’accueil de près de 800 réfugiés ukrainiens au port de Marseille et 3 millions d’€ dédiés au soutien des réfugiés ukrainiens à destination des collectivités territoriales. Ces financements ont rendu possible une aide humanitaire composée de matériel médical, de groupes électrogènes, de médicaments, et divers kits d’hygiène, de couchage ou d’aides alimentaires.

Fidèle à l’Appel du Sud lancé lors du Sommet des Régions et des Villes, Renaud Muselier également Président de la commission Europe et International au sein de Régions de France, ne cesse d’encourager les Régions à prendre leur part dans l’action humanitaire et à s’appuyer sur la coopération décentralisée comme l’un des moteurs de la reconstruction future de l’Ukraine. Aujourd’hui, 7 mois plus tard, alors que les conséquences de cette guerre sont plus que jamais visibles, la Région Sud est de nouveau au rendez-vous pour contribuer à ce nouveau convoi maritime humanitaire de grande ampleur qui quittera le port de Marseille ce jour. Ainsi, un nouveau financement de 50 000€ a été accordé au Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales géré par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères.  

Ces plus de 1 000 tonnes de biens humanitaires (biens médicaux, rations alimentaires, matériel de sécurité civile et de réhabilitation) sont destinées aux villes et oblasts ukrainiens touchés par le conflit ou concernés par l’accueil des déplacés (notamment Kharkiv, Tchernihiv, Odessa et Stryj).

Cette nouvelle opération fait suite à celle menée en août dernier, avec l’aide de la société CMA-CGM, et qui avait déjà permis à l’époque d’acheminer des vivres, du matériel médical, et de matériel de réhabilitation d’urgence.

 

 

Mis à jour le 13 juin 2024