Europe et international |

Volontaire européen : comment l’UE implique la jeunesse dans la coopération internationale

Avec le soutien actif de la Région Sud, l’Union européenne permet aux jeunes de 18 à 30 ans de participer à des projets de coopération dans toute l’Europe (Interrreg) afin d’y développer leurs ouvertures et leurs compétences.

L’Union européenne est une chance pour la jeunesse. A travers son programme Interreg Volunteer Youth (IVY), l’UE donne la possibilité de travailler en tant que bénévoles au sein de programmes transfrontaliers, transnationaux ou interrégionaux en lien avec la Région Sud.

Une expérience de citoyenneté

Pour les jeunes, devenir volontaire européen permet de s’engager dans des activités de solidarité qui entraînent un changement positif tout en améliorant leurs aptitudes et compétences. IVY est une expérience de citoyenneté active de mobilité, une occasion de travailler à l’étranger tout en étant rémunéré et remboursé de ses frais. C’est le cas de Wish Yardpaga qui fut volontaire européen ces derniers mois à Marseille. Né en Thaïlande, ce jeune homme résidant en France depuis 8 ans, cherchait un stage de fin d’étude afin de valider son Master 2. « J’ai eu cette opportunité de devenir volontaire européen à Marseille dans les locaux de la Région Sud. J’ai participé aux contrôles financiers et juridiques des actions menées de façon à s’assurer que les fonds utilisés étaient bien conformes à la législation en vigueur. » Durant six mois, Wish Yardpaga a fait le plein d’opportunités, ce qui a représenté une grande ouverture pour lui. « J’ai pu comprendre que l’Union européenne œuvrait sur le terrain. Mon travail consistait à mieux équilibrer les flux de touristes de la mer vers la montagne afin que tous les territoires bénéficient des retombées économiques du tourisme. »

Apprentissage mutuel et don réciproque

Pour les collectivités locales, les associations et les entreprises intéressées par le recrutement d’un volontaire européen, c’est une situation gagnant-gagnant. IVY propose des expériences de volontariat. La relation entre l’organisation d’accueil et le volontaire doit être basée sur l’apprentissage mutuel et le don réciproque. Les volontaires apportent une valeur en apportant des compétences spécifiques qui peuvent aider l’organisation d’accueil à mieux atteindre son objectif. Les bénévoles acquièrent une expérience stimulante par le don et l’expérience d’apprentissage. D’ailleurs, les tâches administratives, logistiques et, en général, de substitution d’emploine sont pas autorisées. Au contraire, les bénévoles doivent avoir une certaine liberté. Le jeune est un bénévole et non un stagiaire : la personne est là pour contribuer activement à l’objectif du projet.

Un soutien financier pour les volontaires

Interreg Volunteer Youth s’adresse principalement aux porteurs de projets Interreg désireux d’accueillir des jeunes volontaires âgés de 18 à 30 ans. Ces derniers peuvent s’impliquer dans la réalisation du projet. Les porteurs de projets ne peuvent accueillir plus d'un volontaire à la fois, pour une période allant de 2 à 6 mois. Ces derniers bénéficient d'une couverture d’assurance complète ainsi que d’un soutien financier. Les candidatures de jeunes volontaires peuvent être soumises via le portail suivant : www.interregyouth.com.