Parlement Régional de la Jeunesse

Créé par l'actuelle majorité régionale et véritable laboratoire démocratique et d’innovation, le Parlement Régional de la Jeunesse est composé de lycéens, d’apprentis, de jeunes en formation professionnelle et en formation sanitaire et sociale, tous âgés de 15 à 25 ans. Ce lieu d’expression et de réflexion leur permet de participer à la vie civique en contribuant aux décisions de la Région, par leurs travaux, leurs propositions et leurs projets.

Une centaine d’apprentis, lycéens, étudiants âgés de 15 à 25 ans ont constitué la première mandature du PRJ. La nouvelle équipe en place prend le relai pour être le porte-parole de la jeunesse régionale afin d’améliorer les politiques régionales en sa faveur.

Les précédents jeunes parlementaires ont déjà porté des mesures concrètes comme « la banque de stages » ou le « e-pass jeunes » qui offre 80 € aux jeunes du territoire pour leur permettre de s’offrir concerts, livres, places de cinéma ou de licences sportives.

L’objectif n’est pas de créer une assemblée de figuration mais une assemblée constructive pour ceux qui veulent s’engager pour notre région. Notre jeunesse mérite d’être écoutée, mais plus encore, elle mérite de contribuer aux décisions qui l’engagent. En donnant la parole aux jeunes, nous avons décidé de leur faire confiance. Ils sont les ambassadeurs de notre région.

Renaud MUSELIER
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le Parlement Régional des Jeunes, c’est :

  • donner la parole aux jeunes de notre territoire
  • prendre en compte leurs besoins, leurs projets, leurs aspirations
  • les former à la citoyenneté, à la prise de décisions et à l’utilisation des fonds publics par la gestion du budget d'autonomie
  • exercer des responsabilités dans la société et participer à l’élaboration des politiques régionales en faveur de la jeunesse

Budget du PRJ : 100 000 €
Durée d’une mandature : un an renouvelable une fois

Trois axes 

  1. La lutte contre le harcèlement scolaire : un appel à projets sur la lutte contre le harcèlement scolaire et l’accès aux droits a été initié en 2018. Les jeunes parlementaires ont ainsi sélectionné des dizaines de projets, portés par et pour des jeunes, pour apporter des réponses concrètes sur ces thématiques.
  2. L’accès aux droits 
  3. L’amélioration de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : sensibiliser les jeunes au handicap ; soutenir et développer les applications sur l’accessibilité. Un exemple avec l’association « 13 accessible » et son application numérique qui permet de mieux informer les personnes à mobilité réduite dans leur besoin de se déplacer. 
  • Amélioration de la restauration scolaire, par la promotion de l’alimentation bio et des circuits courts de production
  • Création des éco-ambassadeurs dans les établissements d’enseignement, pour le déploiement d’actions de sensibilisation au développement durable
  • Lutte contre les déchets : participation à la journée de nettoyage des plages du littoral avec les associations Têtes de l’Art et Citoyens de la Terre
  • Mettre en lumière les actions du PRJ 
  • Vidéos sur les événements auxquels le PRJ a participé : visites à Cunéo, au parlement européen à Strasbourg, voyage mémoire à Auschwitz…
  • Interviews de grands témoins
  • Livre-poème sur la visite à Auschwitz
  • Création d’un magazine qui présente le bilan de la mandature

Vous pouvez retrouver la liste des jeunes parlementaires et consulter leur fiche personnelle sur l’annuaire du Parlement Régional de la Jeunesse de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

ANNUAIRE

Suivez le PRJ sur Instagram, Facebook et Youtube