Prévention incendie

Les forêts de Provence-Alpes-Côte d’Azur font partie intégrante du patrimoine régional naturel à préserver. A la fois pour notre bien-être et la beauté du territoire mais également pour l'importante filière sylvicole, qui en dépend.

Après un été 2017 marqué par de très nombreux incendies (près de 15 000 hectares de forêts sont partis en fumée), l’impact pour la forêt régionale et les territoires fut lourd en termes écologique, paysager, économique et social.

La Région Sud a immédiatement pris des mesures en mettant en place une force de frappe contre les incendies de forêt. C’est pourquoi un dispositif ambitieux a été crée :  « la guerre du feu » partie intégrante du Plan Climat régional. Ce dispositif s’articule autour de 3 axes majeurs. 

Donnez l'alerte en cas de feu 
Vous constatez un départ de feu ?
Donnez l’alerte immédiatement en appelant le 18 ou le 112 

Informer les populations concernées sur les risques et les mesures obligatoires à prendre, aménager les massifs, améliorer la connaissance du risque… la lutte contre les incendies de forêt commence très en amont des départs de feux, avec la mise en place d’une politique volontariste de prévention.

Les défis à relever :

  • Être vigilant sur l’application des débroussaillements obligatoires
  • Renforcer la surveillance en forêt
  • Coordonner les actions des acteurs de la prévention

La Garde Régionale Forestière déploie chaque été 130 jeunes de 18 à 26 ans dans 11 territoires dont les Parcs Naturels de la Région Sud afin d’informer et sensibiliser le public au risque d’incendies.

Ce dispositif, initié par la Région, soutient l’effort de préservation des forêts et place la jeunesse au cœur de sa politique de prévention incendies : le Plan Guerre du Feu.

La Garde Régionale retranscrit bien ce que la communication anti-incendies doit proposer de nos jours : un contact accru avec le public, des missions de surveillance et de prévention, d’alerte quand il le faut - Un message qui sensibilise et déconstruit les idées reçues sur le feu, avant tout.

Concrètement la Région Sud forme chaque année, 130 jeunes à la défense des forêts contre les Incendies lors d‘une semaine de haut-niveau. Ces jeunes sont recrutés par les Parcs naturels pour la saison estivale. N’hésitez pas à aller à leur rencontre pour tout renseignement.

    Les missions de la garde régionale forestière :

    • Développer la culture du risque incendie auprès de la population résidentielle ou passagère qui fréquente les massifs forestiers et, auprès des jeunes qui participent à l’opération.
    • Renforcer les capacités des acteurs régionaux en matière de prévention, d’information, de sensibilisation, et de surveillance du risque incendie aux abords des espaces naturels et forestiers.

    Canadairs, troupes au sol, colonnes de renfort… lorsqu’un feu de forêt n’est pas maîtrisé dans sa phase initiale et qu’il prend de l’ampleur, d’importants moyens aériens et terrestres sont mobilisés. Renforcer ces moyens est une priorité pour la Région.

    Les défis à relever :

    • Mettre à disposition des personnels qui luttent contre les incendies le matériel indispensable et adapté à leurs actions
    • Rendre opérationnels à tout moment les moyens aériens de lutte contre les feux

    Lorsque les communes sont touchées par des évènements tragiques, la Région doit être en première ligne pour leur venir en aide dans la phase de reconstruction. Elle doit également donner les moyens aux équipes pluridisciplinaires d’investigation d’agir efficacement.

    Les défis à relever :

    • Renforcer les moyens d’investigation
    • Améliorer et favoriser les retours d’expérience
    • Venir en aide aux communes sinistrées

    1 million d'arbres plantés en Région Sud !
    Le dispositif 1 million d’arbres, plantés en Région Sud d’ici 2021, proposé dans le cadre du Plan Climat, participe à cette reconstruction. Originairement mis au point afin d’atténuer les effets néfastes du changement climatique, il peut s’inscrire dans une cohérence de vision régionale de préservation des ressources naturelles et de lutte contre les gaz à effet de serre. La politique forestière est bel et bien un enjeu de premier plan auquel la Région consacre chaque année 7,5 million d’euros.
    En savoir plus sur ce dispositif

    • Avant de partir

    Je vérifie si l’accès à la forêt/aux massifs est autorisé : rendez-vous sur l’encart « Accès aux massifs ».

    • Aux abords et dans le massif :
        
      • Je consulte les gardes régionaux forestiers présents : Ceux-ci me donneront les dernières informations essentielles pour une randonnée/promenade en toute sécurité.
      • Je ne fais pas de feu à moins de 200 m d’un massif (barbecue et brûlage de déchets verts y compris)
      • Je ne jette pas de cigarette
      • Je n’abandonne pas mes déchets, je les emporte avec moi
    • Je débroussaille autour de ma maison
    • Je ne réalise pas de travaux sources d’étincelles les jours de risque d’incendie
    • En cas de feu, je me confine dans ma maison et ferme les volets