Vous êtes ici :
© LAM
Culture, Particulier

Avec le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, percez les secrets de l’Univers

Mis à jour le 10 mai 2023

Cette semaine, le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM) organise le tout premier festival d’astronomie en Provence, l’occasion de présenter cet acteur clé de notre territoire en matière d’astronomie.

Qui n’a jamais rêvé de percer les secrets de l’univers ? En région Sud, de nombreux acteurs contribuent à cette quête. Associant la recherche fondamentale en Astrophysique et la recherche technologique en instrumentation, le LAM jouent un rôle essentiel en la matière. En 1995, cette unité de recherche avait d’ailleurs déjà brillé, en participant à la découverte de la première exoplanète. A l’époque, il avait fabriqué le télescope de 193 mm et du spectrographe qui avait permis cette avancée majeure.

Aujourd’hui, cette Unité Mixte de recherche publique est l’un des plus grands laboratoires d’astrophysique en France, et s’inscrit même petit à petit comme référence mondiale. Il est l’un des rares laboratoires du pays à développer et concevoir des instruments spatiaux, et a su développer d’importants partenariats avec des organismes nationaux et internationaux comme la Nasa, L’Observatoire Européen Austral ou encore l’ESA.

Le Laboratoire s’articule autour d’une soixantaine de chercheurs, organisés en trois équipes, qui travaillent autour de plusieurs thèmes de recherche principaux :

  • La cosmologie, la formation et l’évolution des galaxies, le milieu interstellaire
  • La formation des systèmes planétaires, le système solaire
  • L’instrumentation optique
     

Le laboratoire réalise donc des instruments embarqués sur satellite, mais contribue également à la construction d’instruments majeurs pour les télescopes au sol. Au-delà de cette instrumentation, les chercheurs du laboratoire, avec l’appui du centre de données du laboratoire (CeSAM) travaillent pour de nombreux programmes d’observation et d’analyse de données.

Pour connaitre plus en détails l’intégralité de leurs projets, c’est ici

Ouvrir la culture scientifique au grand public 

Dans une volonté de rendre la connaissance scientifique plus accessible au grand public, le LAM multiplie ses interventions notamment dans les écoles et universités, mais aussi lors de manifestations comme la fête de la Science soutenue par la Région Sud. Cette année, le laboratoire innove en organisant son tout premier festival d’astronomie sur Marseille, Plan-de-Cuques et Allauch pour que vous aussi, vous puissiez voguer dans l'Univers. Pour plus de renseignements c’est ici. N’hésitez pas, c’est ouvert à tous et gratuit. 

 

La Région Sud soutient la diffusion de culture scientifique, technique et industrielle (CSTI)

Le nouveau schéma régional d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation se déploie autour de 3 objectifs :

- Renforcer l’ancrage et la structuration territoriale des acteurs
- Lutter contre la désinformation,
- Elargir les publics.


Une dotation annuelle est ainsi attribuée par l’Etat à la Région dont le montant prévu pour 2023 est de plus de 350 000 €. Le territoire de Provence-Alpes-Côte d'Azur était l’une des rares régions de France à ne pas posséder sur son territoire de grand planétarium (c’est-à-dire d’au moins 8 mètres pour 40 places). Face à ce constat, le projet de construction, sous maîtrise d’ouvrage de la communauté de communes Haute-Provence Pays de Banon, propriétaire du bâtiment, a été inscrit au CPER 2015-2020, avec un cofinancement de l’Europe, de l’Etat, de la Région et de la Communauté de communes Haute-Provence Pays de Banon.

Mis à jour le 13 juin 2024