Vous êtes ici :
© DR, Axel Gateau au comptoir de la Recyclerie sportive
Environnement, Particulier

Bienvenue à la recyclerie sportive de Bougainville

Mis à jour le 08 novembre 2023

À deux pas du métro Bougainville à Marseille, la recyclerie préférée des sportifs nous a ouvert ses portes pour une visite guidée.

Depuis son ouverture en décembre 2021, la recyclerie sportive récupère, rafistole, retape du matériel de sport pour le revendre à petit prix. Dans le local de 1 500 m2, qui est à la fois un magasin, une réserve et un atelier de réparation, salariés, jeunes en service civique et en chantier d’insertion font tourner la boutique. Quelques 770 adhérents viennent faire leurs emplettes ici, et nombre d’entre eux en profitent pour apprendre à réparer leur vélo les mercredis et samedis après-midi.

Dans les rayons, il y en a pour tous les goûts et tous les sports : baskets et chaussures de marche, roller, kimonos, accessoires pour vélo, raquettes, vêtements de ski, accessoires nautiques… Le réseau des Decathlon PACA leur permet de récupérer entre 500 et 800 kilos de matériel toutes les deux semaines, auxquels s’ajoutent les dons des particuliers et des autres structures. Ainsi depuis le 1er janvier dernier, plus de 12 000 kilos de matériel ont été collectés. Les championnes des dons ? Les chaussures orphelines. Dans la réserve, elles attendent patiemment de retrouver leur moitié pour pouvoir être mises en vente. « C’est un travail fastidieux mais important, résume Axel Gateau, salarié de la ressourcerie. Depuis bientôt deux ans, je découvre à chaque collecte des nouveaux objets. Dans la réserve, certains attendent la pièce qui leur manque pour être complété, que ce soient les chaussures, les gourdes, les pompes à vélo... Nous réassemblons ce qui peut l’être et raccommodons au fur et à mesure ». Les objets qui nécessitent de passer sous les disqueuses et les fers à souder se retrouvent, eux, à l’atelier.

Le temple du vélo d’occasion

Le sous-sol de la recyclerie est le royaume de Timothée Lévêque, ingénieur et « responsable de plein de trucs » selon sa propre description de poste. Ici sont stockés de nombreux vélos, de toutes les tailles et toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, destinés à être retapés ou mis en pièce. A partir de 6 cadres et avec 34 kilos de déchets, Timothée a fabriqué le vélo cargo géant (tall bike, pour les anglophones) qui trône dans l’entrée et fait la fierté de la recyclerie lors de ses sorties. Le jeune homme a de la suite dans les idées et est à l’origine du barbecue recyclé posté sur le toit-terrasse, des petites étagères en chaines de vélo sur lesquelles les semis prennent le soleil, ou encore de l’astucieuse penderie pour roue fabriquée avec de vieux rayons. Si tous les matériels sont retapés et que la plupart d’entre eux sont réutilisés, un soin particulier est donc apporté aux vélos avec un objectif simple : permettre au plus grand nombre de s’y mettre, en pratiquant des prix défiants toute concurrence et en accompagnant les personnes qui souhaitent entretenir et réparer leur monture. Ainsi, les équipes de la recyclerie organisent, en plus des ateliers in situ, des rencontres gratuites pour les habitants de certains quartiers prioritaires, en partenariat avec les centres sociaux.

A propos de la recyclerie

 Une adhésion de 5€ par an permet de devenir client de la recyclerie, et de 25 € par an pour participer également aux ateliers de réparation.
Atelier de Co-Réparation :
Mercredi de 16h à 19h30
Samedi de 10h à 18h 

Boutique solidaire :
Mercredi et vendredi de 13h30 à 19h30
Samedi de 10h à 18h

Visitez le site

Mis à jour le 12 juin 2024