Vous êtes ici :
Environnement, Enseignement, Etablissement d'enseignement, Particulier

Le lycée Ampère, grand gagnant du challenge Cube.s !

Mis à jour le 07 avril 2023

Candidat au grand challenge Climat, Usages, Bâtiments Enseignement Scolaire, le lycée Ampère de Marseille s’est vu remettre le prix d’excellence, coup de cœur du jury à Paris.

Ce n’est pas un, ni deux, mais bien les trois prix du challenge CUBE.S qui sont venus récompenser le lycée Ampère de Marseille, faisant de lui le grand gagnant national. Championnat de France des économies d’énergie, le challenge CUBE.S réunit les établissements scolaires qui se mobilisent sur les bons usages et l’amélioration des installations techniques pour faire baisser leur consommation d’énergie. Sur le territoire, 5 lycées se sont inscrits grâce au soutien de la Région Sud, qui a vu dans cette compétition une continuité de sa démarche de sobriété.

Pour le lycée Ampère, pionnier sur cette thématique et premier établissement labellisé développement durable de l’académie, participer au challenge était une évidence. Pour CUBE.S, le lycée a réalisé l’année dernière un diagnostic de son bâtiment pour en améliorer les performances, qui a abouti sur des économies d’eau et de chauffage. Cette année, l’action des lycéens s’est poursuivie et focalisée sur la sensibilisation des plus jeunes. Pendant une semaine à l’école de la Capelette à Marseille, ils ont pris la place des professeurs pour dispenser tout un programme autour de la sobriété. Pour cela, ils leur ont fait réaliser une série d’expériences, à l’école et à la maison, ont organisé une exposition augmentée, leur ont fourni des outils (thermomètre, sac débimètre, mousseur) avec le kit CUBE.S. A la fin de la semaine, un tournoi de question pour un éco-champion avait conquis tout ce beau monde, écoliers, lycéens et professeurs.

Le prix de la meilleure animation générale du Challenge, le prix de la meilleure intégration au programme pédagogique et le prix du meilleur événement sont tous réunis dans le prix « coup de cœur », qui représente le prix d’excellence remis aux 7 élèves et 4 professeurs venus à Paris pour l’occasion. Alain Veruynes, l’un des professeurs qui a suivi et accompagné les élèves tout au long de l’aventure, ne cache pas sa fierté : « Nous avons réussi, au-delà de nos espérances. Nous sommes fiers de nos élèves et contents pour notre lycée qui a besoin d’être valorisé. Ce challenge nous a boosté. Nous réfléchissons maintenant à la suite et pensons mener des actions pour limiter les fuites d’eau, fabriquer des récupérateurs d’eau pour les jardins et des ruches avec lesquelles étudier les mouvements des abeilles ».Affaire à suivre.

Mis à jour le 13 juin 2024