Vous êtes ici :
Économie-Entreprise, Entreprise

Les start-ups de la région Sud brillent au CES 2023

Mis à jour le 10 janvier 2023

Pour la 6ème année consécutive, la Région Sud était aux côtés des entreprises de la tech régionale au CES 2023, le plus grand salon de l’électronique grand public au monde. Cette année, 16 start-ups régionales étaient présentes pour faire connaitre leurs innovations auprès des professionnels et du grand public.

La nouvelle édition du CES 2023 vient de s’achever à Las Vegas. Le salon de la tech mondiale a permis à une forte délégation de start-ups de la région Sud de se rendre visible auprès de clients potentiels, d’investisseurs et du grand public.

« Véritable pèlerinage pour les nombreuses start-ups que la Région Sud accompagne sur le che­min de la croissance et de l’innovation, le CES Las Vegas est un rendez-vous incontournable de la tech mondiale. Avec la lutte contre le changement climatique en objectif principal, les orga­nisateurs ont décidé de placer cette édition 2023 sous le thème des défis mondiaux. Green-tech, blue-tech, agri-tech, les start-ups de notre territoire excellent dans les domaines qui nous aideront à mettre le cap sur la transition écologique. »   

Renaud Muselier, Président de la Région Sud

16 start-ups régionales présentes

En 2021, 14 milliards d'euros ont été générés par 27 500 entreprises et 83 000 emplois dans le numérique en région. Une présence au CES est essentielle pour permettre aux pépites régonales de se développer. Depuis 2017, plus de 207 entreprises ont été accompagnées et obtenues 38 awards récompensant l’innovation régionale.

Cette année encore, la délégation régionale était significative. En tout, 16 start-ups régionales étaient présentes dans les allées du salon pour faire connaitre leurs innovations. La Région Sud, risingSUD, la Métropole Nice Côte d’Azur, la Métropole Aix-Marseille-Provence et la Métropole Toulon Provence ont accompagné ces start-ups régionales pour leur permettre de développer leurs chiffres d'affaires. Un processus de sélection a été mis en place à la suite d'appels à manifestation d'intérêt régional.  

Acwa Robotics multiprimé pour son robot

Depuis des années déjà, la délégation régionale est l’une des plus importantes. Ces entreprises bénéficient d’une visibilité inédite qui permet de prendre contact avec des distributeurs, investisseurs et partenaires. Ce fut le cas de Emotivi qui propose un système de vision conférence sur télévision pour les seniors et ainsi lutter contre leur isolement. Cette entreprise a plusieurs participations au CES à son actif. Elles ont donné lieu à une rencontre avec le patron de l’innovation de Bouygues Télécom et la direction des achats chez Boulanger. Lum’in propose des lampadaires connectés qui captent et stockent l’énergie solaire. Sa présence à deux reprises au CES a permis la signature d’un contrat sur place avec le numéro 1 mondial des parcmètres. Enfin les boitiers de méditations et sophrologie « made in Aix en Provence » de Morphée sont connus et distribués partout à l’international grâce à sa participation au CES.

Cette année, l’une des entreprises plus remarquées a été Acwa Robotics. Son robot permet de détecter l’usure et les fuites dans les réseaux de canalisation d’eau. Cette invention  s'est distinguée avec 3 prix de l'innovation. « Nous avons eu la chance d’être sollicités par beaucoup de médias et notamment un reportage sur France 2 pour une meilleure visibilité. Notre présence est une réussite avec plus d’une soixantaine de prospects qualifiés », a remarqué Jean-François Guiderdoni, cofondateur de l’entreprise. Pour Philippe Gugen, fondateur de Sorga Technology qui permet de tous les consommateurs de sauver la planète en accélérant une consommation responsable, sa présence à cette édition est une grande réussite. « Nous avons eu des contacts très intéressants avec des groupes japonais ainsi que des marques cibles de notre marché français comme Hermes. »  

La 3e région la plus innovante de France

La région Sud est la deuxième région de France pour les investissements internationaux en R&D, intelligence artificielle, énergies décarbo­nées ou encore smart mobilité. Les centres de recherche sont sûrs de s’implanter dans un écosystème de pointe, riche de collaborations scientifiques : grands décideurs, PME, start-ups innovantes et centres de formation se rencontrent dans des lieux d’excellence qui rayonnent à l’inter­national.

  • 8 Pôles de Compétitivité en région 
  • 4 écosystèmes French Tech autour de Aix-Mar­seille, Nice-Côte d’Azur, Avignon et Toulon
  • 3e région la plus innovante de F rance : 3 96 demandes de brevets européens, 29 000 cher­cheurs
  • Le plus important projet scientifique mondial : ITER, qui rassemble plus de 35 pays autour de la fusion nucléaire pour produire de l’électricité.
  • Le 1er technopôle d’Europe : Sophia Antipolis : 2 230 entreprises et plus de 36 000 emplois, 6 3 nationalités  
Mis à jour le 24 juin 2024