Vous êtes ici :
Environnement |

#StopMégots, la lutte contre le risque incendie c’est surtout l'été

Mis à jour le 01 août 2023

Vous avez peut-être remarqué l’exposition itinérante #StopMégots lors de vos pauses sur l’autoroute. Cette opération, organisée par l’Entente Valabre et la Fondation VINCI Autoroutes, a pour objectif de sensibiliser les vacanciers au risque incendie provoqué par les jets de mégots. Avec 1,6 million d’hectares, les forêts de la région Sud sont un patrimoine régional naturel à préserver. Mobilisons-nous !

Pour la troisième année consécutive, la Fondation VINCI Autoroutes et l’Entente Valabre joignent leurs efforts, et donnent rendez-vous aux vacanciers sur 8 airs d’autoroutes de la façade atlantique à l’arc méditerranéen. Le but est de sensibiliser les vacanciers – fumeurs ou non – pour leur faire prendre conscience de la nécessité de ne plus jeter les mégots de cigarettes par la fenêtre de leur voiture. Pour l’occasion, des cendriers de poches sont distribués aux automobilistes.

Rappelons que plus d’1 français sur 4, soit 27%, jettent encore leurs déchets par la fenêtre de leur voiture sur la route des vacances. Le chiffre est bien plus élevé chez les moins de 35 ans, représentant 42%. Une tendance qu'il faut urgemment à inverser.

Le saviez-vous ?
Sur l’autoroute, en moyenne chaque jour, 100 mégots de cigarettes sont jetés par kilomètre, dans chaque sens de circulation. Ces gestes inciviques ont des conséquences désastreuses sur l’environnement, d’autant plus en période de sécheresse.

Le risque incendie, chaque année plus élevé

Aujourd’hui, nous ne pouvons plus dire que nous ne savions pas. Un jet de mégot par la fenêtre de son véhicule est un risque incendie avéré. Rappelons que plus de 9 incendies sur 10 sont d’origine humaine. Le principal remède à ce fléau est la sensibilisation et la prévention ! », Jacky Gérard, président de l’Entente Valabre pour la forêt méditerranéenne.

L’inquiétude face au risque de feu de forêt s’accroît. Dans le contexte de réchauffement climatique, les Français sont de plus en plus conscients des risques de multiplication des feux de forêts. 64% d’entre eux estiment qu’ils risquent personnellement d’être affectés par ceux-ci dans les prochaines années.

Rappelons les chiffres de l’année 2022 sur le territoire régional :

  • 1378 départs de feu
  • 14 000 hectares brûlés
  • Soit 20 000 terrains de football
  • 9/10 sont d’origine humaine

Cette réalité est d’autant plus triste que la mise à feu accidentel causé par les jets de mégots est 100% évitable. Une prise de conscience collective est plus que nécessaire. A travers un jet de mégot par la fenêtre, au-delà de notre environnement et de sa biodiversité, il y a la vie des acteurs de la lutte qui est en jeu, et celle des populations », Jean Luc Beccari, directeur départemental du SDIS des Bouches du Rhône

Témoin d’un incendie ? Contactez immédiatement le 18 ou le 112

Respectez les règles pour le bien commun. Pour les plus réfractaires aux lois, des sanctions pécuniaires sont appliquées :

  • Un feu de camp ou une cigarette : 135 € d’amende
  • Absence de débroussaillage (50 mètres autour de votre habitation): 135€ d’amende
  • Circulation hors-pistes : 1500€ d’amende
  • Responsabilité d’un départ de feu même involontaire : 3 500€ d’amende et 6 mois de prison.
Mis à jour le 13 juin 2024