La Sainte-Baume

La forêt sacrée

La Sainte-Baume est considérée comme le château d’eau de la Basse-Provence. L’abondance des sources et rivières donne naissance à une succession de reliefs, plateaux, gorges et vallées accidentées, offrant des conditions écologiques incomparables.

Une culture, une histoire...

L’histoire de la Sainte-Baume (baumo signifie grotte en provençal) est ainsi étroitement liée à celle des comtes de Provence qui ont découvert les reliques attribuées à Marie-Madeleine et fait édifier la Basilique de Saint-Maximin, considérée comme le troisième tombeau de la chrétienté. Marie-Madeleine aurait vécu dans la grotte les 30 dernières années de sa vie. Cette montagne sacrée est un haut lieu de pèlerinage depuis le XIIIe siècle. Les frères dominicains poursuivent encore aujourd’hui leurs missions d’accueil et de gardiens du site.

Une nature

En 2018, la Sainte-Baume a obtenu le label Forêt d’exception® pour la variété et la richesse des espèces qu’elle abrite. 70 % du territoire du Parc est forestier. Une flore et une faune presque improbables en Provence y cohabitent : hêtres, chênes blancs, tilleuls, érables d’Italie, houx, pics noirs, ainsi que l’emblématique aigle de Bonelli. Ce réservoir de biodiversité abrite 219 espèces animales protégées et 1 500 espèces végétales.

Une économie, des innovations

Des ressources naturelles en abondance ont marqué le territoire, comme en témoignent les nombreux vestiges de glacières, fours à cade ou à chaux, mines de bauxite, le pastoralisme et les restanques. L’exploitation de l’argile a permis de développer un artisanat qui sera prépondérant dans l’économie locale. Quant à l’agriculture, elle reste diversifiée et multifonctionnelle. La viticulture domine avec des appellations de renom comme le Bandol, les Côtes de Provence et les Coteaux varois. S’ajoute à cela la culture maraîchère comme celle, spécifique, de la figue de Solliès, la prune de Brignoles, le pois chiche de Rougiers, la câpre, etc., ainsi que l’apiculture.

Des activités

« Découvre ton Parc » : Le Parc met en place des actions adaptées aux différents types de visiteurs dont le public scolaire et favorisant l’éducation à l’environnement et au développement durable. « Découvre ton Parc » est un catalogue de sorties pédagogiques qui propose aux lycéens une offre d’une dizaine de sorties différentes en lien avec le Plan Climat régional : biodiversité, forêt, agriculture et alimentation, transition énergétique, géologie et eaux souterraines, eaux et milieux aquatiques, changement climatique. L’Espace Tourisme & Découverte est avant tout un lieu ouvert à tous, tourné vers la connaissance du territoire et sa préservation. À découvrir seul, à plusieurs ou en famille, les supports ludiques et interactifs vous présentent l’histoire de la Montagne sacrée, la faune et la flore, les rivières et nappes d’eaux souterraines qui la traversent ainsi que le patrimoine culturel et les activités humaines qui se sont développés. À saisir, toute la documentation nécessaire à l’organisation

Carte d'identité

•  Créé en 2017
•  81 000 hectares
•  58 500 habitants répartis sur 26 communes des Bouches-du-Rhône et du Var
•  Un site de renommée internationale considéré comme le 3e tombeau de la Chrétienté

ZOOM

Les glacières de la Sainte-Baume

Les glacières de la Sainte-Baume Durant près de 200 ans, l’abondance d’eau et une fraîcheur insoupçonnée ont donné naissance aux glacières de la Sainte-Baume. Elles produisaient de la glace naturelle, acheminée à dos d’ânes ou de mulets lors de convois nocturnes aux portes des grandes villes. Les glacières de la Sainte- Baume ont longtemps porté le nom de « frigo de Marseille ». Certains édifices témoignent encore de cette activité.

Contact
Parc naturel régional de la Sainte-
Baume, Espace Tourisme & Découverte
2219 CD80, route de Nans
83640 Plan d’Aups Sainte-Baume
04 42 72 35 22
pnr-saintebaume.fr
secretariat@pnr-saintebaume.fr
Facebook : @pnrsaintebaume