Théâtre et arts du mouvement

La politique en faveur des arts de la scène conduite par la Région Sud contribue à faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur un territoire de création et de diffusion artistique, accompagnant par là-même son aménagement, son développement économique et touristique, son projet éducatif, sa qualité de vie et son rayonnement.

Le théâtre et les arts du mouvement y occupent une place importante avec des artistes aux démarches singulières et d’une grande diversité, des lieux qui contribuent à une offre culturelle dense et répartie sur le territoire.

  • Formation des différents corps de métiers du secteur et renforcement de l’accompagnement des équipes artistiques,
  • Aides directes et indirectes à la création afin de soutenir la production,
  • Aides aux lieux de diffusion dans un esprit de construction avec les collectivités territoriales de l’ensemble du territoire.

Le budget consacré au Théâtre (et lieux pluridisciplinaires) est de 8,5 M€ et concerne près de 120 opérateurs soit plus de 22% du budget de la culture.

Sont soutenus des lieux dit « pluridisciplinaires » fortement axés sur le Théâtre, une cinquantaine d’équipes artistiques régionales, et de nombreuses manifestations dont le Festival d’Avignon.

Le budget consacré aux arts du mouvements- danse-cirque-arts de la rue est de 3,2 M€ en 2018, soit 7,8% du budget de fonctionnement de la Culture, ce qui concerne près de 70 opérateurs.

La structuration de l’offre d’enseignement et de formation en matière artistique et culturelle est un enjeu majeur de développement du territoire régional.

La région dispose, de plusieurs institutions d'enseignement supérieur qui permettent d’intervenir sur les cycles supérieurs de formation, et de créer à terme un vivier de professionnels de haut niveau.

- Le Pôle National Supérieur Danse (PNSD) Cannes- Mougins-Marseille qui réunit les cycles de formation supérieur de l’ESDCM Rosella Hightower, l’ENSD de Marseille et le CFA Danse Théâtre Voix, habilité à délivrer le Diplôme National Supérieur Professionnel de danseur (DNSPD)

- L’École Régionale d’acteurs de Cannes-Marseille (ERACM) Etablissement habilité à délivrer le Diplôme National Supérieur Professionnel de comédien 

- L’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle (ISTS) est un centre de formation continue aux techniques du spectacle vivant 

- La Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue (FAIAR),le centre de formation d’art en espace public de référence en France et en Europe. Ses formations s’adressent à des artistes qui choisissent comme lieu d’expression la ville, les paysages et les espaces partagés 

Il s’agit de préparer les jeunes professionnels et les adultes à l’évolution des métiers et de répondre par la formation aux enjeux de renouvellement des qualifications culturelles.

Carte blanche aux artistes

Avec le dispositif « Carte blanche aux artistes », la Région Sud accompagne les équipes artistiques professionnelles dans leur projet de création ou de diffusion, avec l’objectif de renforcer les moyens de production, l’accès aux outils de travail, les perspectives de diffusion. Les équipes artistiques professionnelles peuvent bénéficier de ce dispositif pour les projets de production qui s’inscrivent dans une relation partenariale avec des lieux culturels coproducteurs, un territoire et ses publics.

En 2018, pour les Arts du mouvement 20 projets d’artistes ont été soutenus pour un montant de 150 000€.

En 2018, pour le Théâtre 22 projets d’artistes ont été soutenus pour un montant de 166.000 €

L’ExtraPôle

Créée à l’initiative de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et pilotée par la Friche la Belle de Mai de Marseille, cette plateforme de coproduction innovante est tout à la fois outil de coproduction et d’aide à la diffusion. Elle réunit 7 institutions emblématiques qui s'engagent dans le champ de la production : La Criée- Centre Dramatique National de Marseille, le Théâtre National de Nice-CDN de Nice Côte d’Azur, Les Théâtres, le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille / le Théâtre Liberté-Châteauvallon Scène Nationale et Anthéa théâtre d’Antibes.

Ce dispositif a pour ambition de coproduire chaque année au moins 2 spectacles d’envergure et de leur donner une visibilité régionale, nationale et internationale. La diffusion est pensée dès la production et soutenue ensuite par une réduction des frais annexes dans la circulation en région des spectacles coproduits.

Depuis sa création en 2017, 8 coproductions ont vu le jour pour un total de 360 représentations en région, en France et à l’international.

Le Pôle Arts de la Scène

Le Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai est un outil de production mutualisé entre l’Etat, la Région, le CD 13 et la Ville de Marseille. Le pôle incite les porteurs de projets communs à s’associer pour accompagner des productions artistiques. Ces opérateurs principalement régionaux mais aussi du national s’adressent au Pôle sur leur initiative, aux côtés d’une équipe artistique.

Depuis sa création en 2015, 90 productions ont été accompagnées par le Pôle.

Aide aux compagnies professionnelles

Sont soutenues les équipes artistiques régionales professionnelles qui ont une activité régulière, de portée régionale, nationale, voire internationale. Il s’agit de garantir l’ancrage et la permanence des créateurs en région et leur rayonnement. Il s’agit d’aider la création et les artistes professionnels et d’accompagner leur capacité de production et de diffusion. Il s’agit aussi de renforcer les outils d’accueil et de résidence dans un secteur composé de nombreux festivals et peu pourvu en lieux permanents dédiés à la musique classique.

En 2018 pour les Arts du mouvement 22 compagnies ont été aidées pour un montant de 1.440.000€

En 2018 pour le Théâtre 22 compagnies ont été aidées pour un montant de 521.000€

2 centres nationaux

• Archaos - Pôle National Cirque et Biennale Internationale des Arts du Cirque

• Lieux Publics Centre National de Création des Arts de la Rue 

Les lieux clefs en Région Sud

La Région s’assure que des structures clefs du spectacle vivant sur le territoire régional jouent leur rôle dans :

• le renforcement de l’accès à la culture,

• l’aménagement culturel du territoire,

• le soutien à la création artistique, particulièrement issue du territoire régional, dans sa diversité.

En 2018 51 lieux « Théâtres pluridisciplinaires » ont été soutenus pour un montant de 6.745.000€

Le Festival d’Avignon est l’une des plus importantes manifestations internationales du spectacle vivant contemporain. C’est une manifestation phare du territoire régional, qui contribue à son rayonnement mondial et son attractivité économique, en réussissant l’alliance originale d’un public populaire avec la création internationale.

La Région Sud soutient égalementle Festival de danse et des arts multiples de Marseille.

En renforçant, dès 2017, son aide à ces manifestations internationales, elle s’intègre ainsi dans les réseaux mondiaux d’échanges artistiques et culturels et offre l’image d’un territoire ouvert sur le monde.

La Région Sud encourage aussi la diversité des offres, les propositions hors des grands centres, hors période estivale et accessibles à tous les publics, qui s’adressent toute l’année aux habitants de la région. Les offres artistiques, culturelles et patrimoniales constituent des éléments clés dans le choix d’une destination touristique. Dans le domaine des arts de la scène, les manifestations de territoire sont souvent liées à la valorisation du patrimoine. Elles sont aussi un marqueur de l’identité régionale et un levier de développement d’activité et d’emploi.

En 2018, 15 festivals et manifestations théâtre et arts du mouvement ont été soutenus pour un montant de 1.474.000 M€.

Actions éducatives et culturelles à l’attention des lycéens et apprentis

Des actions culturelles sont déclinées sur l’ensemble du territoire régional et portées par des équipes artistiques dans un objectif de « création partagée ».

Des projets d’actions spécifiques sont été soutenus par la Région, en transversalité avec la Direction de la jeunesse, dans le cadre du dispositif INES.

Avec le festival d’Avignon, le dispositif lycéens au festival permet chaque année à 120 jeunes de vivre le festival durant 4 jours.

Un réseau de lieux de résidences

La Région a répertorié l’ensemble des lieux susceptibles d’accueillir des compagnies dans de bonne conditions de travail. Ces résidences favorisent également les échanges entre artistes et entre artistes et habitants.

Un répertoire générique de l’ensemble des lieux de résidence artistique est en cours de réalisation et devrait être adossé au répertoire Scènes au SUD réalisé par la régie culturelle régionale.

Chiffres clés :

Soutien régional aux Arts du Mouvement 2018

Montant : 3 196 500€

Soutien régional au Théâtre 2018

Montant : 8 490 000€