Les Alpilles

Du côté minéral...

Le Parc, situé entre Crau, Camargue et Durance, est constitué pour moitié d’espaces naturels dont près des deux tiers sont des espaces forestiers. Une forte tradition rurale représente ses racines, liées au calendrier agricole célébrant les saisons et les récoltes.

Une culture, une histoire...

L’empreinte de l’homme, à travers l’histoire, est omniprésente et a façonné le paysage remarquable des Alpilles au fil des siècles. La caractéristique des Alpilles est cette imbrication de milieux divers, les zones cultivées de manière peu intensive coexistantes avec forêts et garrigues. Le massif est caractérisé par une agriculture traditionnelle et diversifiée, vivante, principale ressource économique avec le tourisme. Elle est une des composantes essentielles du paysage des Alpilles. Le rapport à l’eau et aux sources en est une autre depuis des millénaires, comme en témoignent les vestiges de la meunerie romaine de Barbegal ou le site archéologique de Glanum. Cette maîtrise de la gestion de l’eau a perduré avec les réseaux de canaux et les fontaines qui couvrent encore le territoire. À découvrir absolument !

Une nature

• 8 sites Natura 2000
Des crêtes calcaires sèches à de grandes zones humides
Une grande biodiversité, notamment ornithologique avec des centaines d’oiseaux nicheurs qui se reproduisent au sein du Parc : espèces remarquables (Aigle de Bonelli ou Vautour percnoptère) ou espèces plus communes (Choucas ou Martinets…)
Un grand nombre d’espèces réalisent leur cycle de vie en tirant profit à la fois des milieux naturels et des milieux agricoles spécifiques à ce territoire

Une économie, des innovations

L’agriculture est le pilier économique du territoire avec des activités comme la viticulture (les Alpilles produisent des vins d’exception façonnés par 4 000 ans d’histoire), le pastoralisme, l’oléiculture (20 % de la production nationale d’huile et 80 % des olives de table) ou la production fruitière.
Le bois est une ressource économique durable que le Parc encourage et soutient.

Des activités

Sur les traces de Van Gogh
En 1888, Van Gogh s’installe à Arles. Il parcourt à pied la région et peint des paysages, des scènes de moissons, des portraits. Des circuits découvertes sur les traces de Vincent Van Gogh en Provence sont proposés avec les visites des lieux qu’il a aimé peindre et où il a séjourné.
provence-plaisirs.com

Prévention incendies
Depuis l’été 2019, le Parc des Alpilles participe au programme régional de lutte contre les incendies avec la «Garde régionale forestière» qui sensibilise le public et renforce la vigilance sur le massif permettant de combattre plus efficacement les départs de feu.

Carte d'identité

•  Créé en 2007
•  51 000 hectares
•  47 000 habitants répartis sur 16 communes des Bouches-du-Rhône
•  Immortalisé par Van Gogh

ZOOM

Priorité aux circuits courts

Les Alpilles et leur terroir ont mis en place, pour l’économie locale, un lien avec les producteurs et artisans locaux en privilégiant les circuits courts de proximité pour vous approvisionner.

Rendez-vous sur : www.parc-alpilles.fr/nos-actions/ lagriculture/annuaire-des-producteurs/

Contact
Maison du Parc naturel régional des Alpilles
2, boulevard Marceau
13210 Saint-Rémy-de-Provence
04 90 90 44 00
contact@parc-alpilles.fr
parc-alpilles.fr
Facebook : @pnralpilles
Instagram : @parcnaturelregionalalpilles
YouTube : Parc Naturel Régional des Alpilles