@le Présage

Développement durable, Économie-Entreprise |

« Le Présage », une guinguette solaire à la cuisine durable !

Depuis le printemps dernier, la guinguette Solaire « Le Présage » propose des produits locaux et de saison préparés grâce à l’énergie localement inépuisable, le soleil. Leur innovation : un fourneau solaire ! assorti d’une forêt comestible…

Un pari ambitieux et adapté aux enjeux du changement climatique

Le pari de ce restaurant est ambitieux mais répond à une vraie problématique. Celle de transformer le rapport à l’alimentation afin d’évoluer vers une véritable mutation des productions et des pratiques.

Avec un four solaire, l’usage de la lactofermentation, les denrées de proximité, ce restaurant innovant explore les techniques du futur et réhabilite des techniques ancestrales afin de préparer l’avenir que nous réserve le changement climatique en cours. La sobriété énergétique par le four solaire et une installation qui utilise la vapeur pour conserver toutes les saveurs et vitamines des aliments font partie de la partition du « Présage » accompagnés d’une cuisine succulente à base de produits locaux et de saison.

L’équipe du « Présage » est issue d’horizons très différents : ingénieur aéronautique, designers, chargé de markéting, chargé d’affaire, juristes, biologistes et spécialistes en sciences de l’environnement, artiste et bien sûr cuisiniers…Elle converge à l’unisson vers un changement de pratiques et une nouvelle façon d’envisager son rapport à la nourriture et à son origine.

Le « Présage » travaille et s’engage en collaboration et partenariat avec les mouvements, les associations et toutes les structures d’ initiatives locales. L’équipe déclare :

« La nourriture que nous mangeons ne doit pas être un danger pour notre santé et détruire la planète. Nous devons intervenir pour créer, inventer, mettre en place et déployer des solutions innovantes pour réduire l’impact de notre alimentation sur l’environnement et en améliorer la qualité.  Nous intégrons la cuisson solaire avec d’autres technologies, pour créer un restaurant qui anticipe les modes de consommation du futur.»

Une équipe aux multiples compétences

Premier restaurant solaire d'Europe, le « Présage » est aujourd’hui installé sur la Technopôle de Château Gombert. Son équipe travaille à ce projet depuis 2013 avec une équipe déterminée.

Pierre-André AUBERT, ex-ingénieur en aéronautique dans différents pays du monde, s’est converti à la cuisine avec un axe non négociable : cuisiner des produits locaux et de saison.

Le départ du projet est donné, Benjamin Leroy à la gestion financière, Thierry Casoni et Clément Flint apportent leurs sensibilités écologiques, leurs cultures provençales et leur passion au projet. S’en suivent des recherches techniques, conceptuelles, des expérimentations à Aubagne pour parvenir à créer un écosystème innovant et régénératif.

Après quelques années et malgré la crise sanitaire, le restaurant le Présage s’installe sur la technopole de Château-Gombert et projette ceux qui s’y arrêtent au cœur de la cuisine de demain. Le potentiel de cette cuisine s’exprime dans un bâtiment bioclimatique, situé au beau milieu d’une forêt comestible. Les cuisiniers y façonnent les produits de saison et locaux dans un fourneau totalement autonome en énergie car fonctionnant entièrement par l’énergie solaire, abondante en région Sud.

La cuisine a une incidence sur l’histoire des sociétés

S’alimenter répond à un besoin vital, mais au fil des siècles le besoin s’associe au plaisir et la cuisine, en transformant et accommodant ses produits. Selon les différentes cultures, les cuisinières et cuisiniers vont associer des produits locaux à des épices et créer des recettes. Les particularités régionales se dévoilent selon des produits de proximité et les productions s’adaptent aux climats, aux sociétés, leurs besoins et leurs cultures. La façon de prendre son repas ou de le partager définit la société dans laquelle nous vivons.

Une situation préoccupante dans les pays développés

Les modes d’alimentation développés dans les pays occidentaux depuis l’ère industrielle ont eu et tendance à se généraliser, mais ils ne sont plus viables et se sont avérés non durables, notamment en termes de production : pratiques intensives, surexploitation de la terre, risques sanitaires des intrants chimiques, précarité des producteurs, dégradation de la microbiologie des sols, mais également l’impact écologique du transport mondial des marchandises et la consommation d’énergies fossiles lors de la transformation.

Les aliments ainsi produits, en surabondance avec un gaspillage non maitrisé, ont un impact sur la santé des gens (obésité en hausse, risques cardiovasculaires, malbouffe…). Les initiatives telles que « le Présage » se multiplient, ouvrant la voie vers le monde de demain.

 Des solutions vers un #FuturDélicieux

La dégradation de l’environnement et l’augmentation des inégalités dans l’accès à une alimentation de qualité ont fait naitre de nombreux mouvements partout dans le monde vers une transition économique, écologique et sociale de nos modes de production et de consommation : développement des énergies renouvelables, de l’autoconsommation, de l’agriculture biologique, de l’agriculture urbaine, des circuits courts, de la permaculture, de l’économie circulaire, de la cuisine solaire, de l’alimentation durable, de la pêche durable, de l’économie sociale et solidaire, de la finance responsable… Chef de file du développement économique, la Région Sud ne pouvait manquer cette occasion de valoriser le savoir-faire technologique des entreprises de son territoire ainsi que leurs investissements en termes de développement durable.

Pour expérimenter la cuisine de demain : Restaurant « Le Présage »Technopole de Château Gombert, 99 Traverse de la Rose 13013 Marseille  Réservationsguestonline.fr    07 49 43 69 67

 

bmichel@maregionsud.fr