© Région Sud / Anne Van der Stegen

Tourisme, Culture |

Le temps du Mimosa

Sa couleur or nous parle du printemps et sa culture fait vivre de nombreux pépiniéristes de la région Sud qui le cultivent et le vendent à travers l'Europe. Ressource économique et ambassadeur de la qualité de nos parfums français, le mimosa marque de sa couleur jaune un village du Var qui porte son nom : Bormes-les-Mimosas.

D’où vient le mimosa ?

Le mimosa, importé d’Australie fin XVIIIe début XIXe siècle, a trouvé une terre d’adoption au cœur de la Provence. Appartenant à la famille des acacias, le mimosa est aujourd’hui essentiellement cultivé dans le sud de l’Australie, en Afrique du Sud et dans le sud de la France. 800 espèces sont recensées sur environ 1200 espèces existantes sur le globe. Avec une floraison qui s’échelonne de décembre à juillet toutes catégories confondues, le mimosa relève d’une véritable culture ancestrale dans la région sud. Bénéficiant d’un climat doux et d’une luminosité hors du commun, le mimosa a élu domicile sur la Côte d’Azur et illumine nos hivers de la corniche des Maures au Massif du Tanneron en passant par l’Estérel où sa couleur pétillante teinte les jardins et collines. Par ailleurs, il représente une économie florissante pour la région avec plus de 200 tonnes d’or floral extraites et commercialisées dans le monde entier, notamment pour la parfumerie.

 

La route du mimosa

Nous avons besoin d’un peu de poésie et de beauté en cette période très particulière. La Région Sud en regorge même en hiver, notamment par l’envoutant parfum du mimosa et son incroyable couleur solaire. Que diriez-vous d’emprunter la route du mimosa ?

Pour fêter la fleur qui témoigne de l’augmentation des jours, une route touristique a été créé avec un itinéraire ouvert à toutes et tous en 8 étapes entre le Var et les Alpes-Maritimes afin de découvrir ces fleurs d’hiver. Cette route de130 km est agrémentée de nombreuses animations du 16 janvier au 10 mars 2022 vous proposant des haltes dans un jardin, un parc, de rencontrer des producteurs pour une parenthèse gastronomique, des balades au cœur des fleurs ou assister à des corsos (sous réserve de la situation sanitaire). La route du mimosa vous convie à une évasion par ses nombreuses étapes. Elle démarre à Bormes-les-Mimosas, pour se poursuivre jusqu’à Grasse, la ville aux parfums , en passant par le Jardin Botanique des Myrtes à Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Mandelieu-la-Napoule, Tanneron et Pégomas. 

Ces balades vous invitent également sur la « Route d’Or » qui serpente dans la plus grande forêt de mimosa d’Europe, les Massifs des Maures et de l’Estérel, la Corniche d’Or offrant des paysages stupéfiants. Car le mimosa fleurit jusqu’à la fin du mois de mars sur la Côte d’Azur. Sa fleur jaune vif sur un ciel bleu azur sait aiguiser tous nos sens et son parfum délicat, inspire non seulement les plus fameux parfumeurs, mais également les maîtres chocolatiers et siropiers artisanaux de la région.

Si vous ajoutez à cela une palette de couleur du bleu profond de la Méditerranée aux sommets enneigés des Alpes du Sud.

En cette période un peu terne, n’hésitons pas à nous créer des souvenirs et laissons-nous séduire par la nature qui nous entoure en Région Sud.

Suivre la Route du Mimosa, c’est vivre une explosion de couleurs et de senteurs.

Pour en savoir plus : www.routedumimosa.com

Béatrice MICHEL