Transports |

Les arrêts à la demande arrivent sur le réseau ZOU !

Depuis vendredi 13 mai, les services du réseau ZOU ! dans les Alpes-Maritimes s’améliorent pour la sécurité et le confort des usagers. Ainsi, la Région Sud met en place l’arrêt à la demande sur les 3 lignes nocturnes N100 N200 et N600.

Ce dispositif de descente à la demande offre la possibilité aux usagers, notamment lorsqu’ils sont susceptibles d’éprouver un sentiment d’insécurité, de demander au conducteur de descendre entre deux arrêts pour se rapprocher de leur destination.
En pratique, sur les trajets en soirée ou la nuit, si la zone d’arrêt est sécurisée, le conducteur pourra s’arrêter. Dans le cas contraire, il proposera au voyageur une autre zone d’arrêt sécurisée à proximité. Les voyageurs pourront alors descendre par la porte avant du véhicule et ainsi éviter un trajet à pieds trop long jusqu’à leur domicile.

« Pouvoir descendre à proximité de chez soi et rentrer en toute sécurité, c’est l’engagement que nous prenons pour nos lignes ZOU ! Avec la descente à la demande, nous rendons nos transports plus flexibles et plus sûrs pour vos trajets du quotidien »déclare Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France.

Les lignes Nocturnes du réseau Zou ! des Alpes Maritimes

Les 3 lignes Nocturnes du réseau Zou ! offrent aux habitants et voyageurs occasionnels une desserte en toute sécurité entre les grandes villes des Alpes Maritimes (N100 : Nice <>Menton / N200 : Cannes <> Nice et N 600 : Grasse <> Cannes)
Ces lignes Noctambus fonctionnent toute l’année en fin de semaine et les veilles de jours fériés. Elles assurent, comme les lignes régulières 100, 200, et 600 en journée, la desserte des arrêts Zou ! présents sur leurs itinéraires.