Vous êtes ici :
Entreprise, Économie-Entreprise

L’industrie spatiale, une filière d’excellence accompagnée par la Région Sud

Mis à jour le 12 octobre 2022

Le spatial a une présence ancienne en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Afin de relever les nombreux défis de cette filière d'exception, la Région Sud est aux côtés des entreprises aérospatiales pour accompagner leur transition écologique et disposer d’une main d’œuvre qualifiée.

Depuis le 4 octobre, et jusqu'au 10, c'est la semaine mondiale de l'espace !

Bien plus présente qu'on ne pourrait le penser en région Sud, l'exploration spatiale se décline en une réalité très concrète dans l’économie régionale à travers sa filière aéronautique et aérospatiale. Fin 2020, selon l’INSEE, la Région Sud y comptait 249 entreprises, employant 17 000 salariés hors intérimaires. La filière génère de l’activité et de l’emploi dans de nombreux secteurs comme la maintenance, l’ingénierie ou les activités informatiques.  

Systèmes satellitaires avec Thales Alenia Space

Ces emplois dépendent en grande partie de deux pôles : un pôle aéronautique autour du site d’Airbus Helicopters à Marignane et un pôle spatial autour du site de Thales Alenia Space à Cannes.

Les institutions comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires. La démarche consiste à géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde afin d’observer notre planète et optimiser l'utilisation des ressources de la Terre ainsi que celles de notre système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que « l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. »

Fin septembre, le site cannois de Thales Alenia Space, qui compte environ 2 000 salariés, a receptionné le satellite Sentinel-1C, partie intégrante du vaste programme européen d’observation de la Terre appelé Copernicus. Les équipes de spécialistes procèdent à une ultime série de tests exigeants en prévision de son lancement au deuxième trimestre 2023. Les familles de satellites Sentinel, développées pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), représentent une composante essentielle en matière de veille environnementale en Europe.  

La Région Sud aux côtés de l’aérospatiale

Filière historique en région Sud, l’aéronautique et le spatial représentent la première filière industrielle régionale. Concurrence débridée, décarbonation, attractivité des métiers, face aux nombreux défis qu’elle doit relever, la Région Sud est aux côtés des entreprises du secteur pour accompagner la transition écologique et disposer d’une main d’œuvre formée.

La région dispose de nombreux atouts étant la première région militaire de France. A Istres, la Base aérienne 125 est aujourd’hui un hub des armées avec la piste d’essai la plus longue d’Europe et des équipements de tests à la pointe des technologies. A Salon-de-Provence, les officiers de l’armée de l’Air et de l’Espace sont formés.

Plusieurs décisions ont été prises pour accompagner la filière :

  • La cellule régionale aéronautique mise en place dès 2020 recense les projets susceptibles d’être accompagnés, opère une veille sur les risques majeurs et oriente les entreprises vers les dispositifs de financement.
  • Région Sud Attractivité a soutenu financièrement plus de 20 entreprises de la filière. 
  • Le parcours Industrie du futur a permis un accompagnement supplémentaire et sur-mesure pour 18 entreprises.
  • Le projet de dirigeable Stratobus est accompagné depuis le début par la Région Sud avec un soutien de 3 millions d’euros venant de fonds européens en 2016, et d’une nouvelle subvention de 3 millions d’euros en 2021. Ce projet de satellite sans lanceur, porté à Istres par Thales Alenia Space, est fondé sur un concept de plateforme stratosphérique autonome à mi-chemin entre le satellite, le dirigeable et le drone.

L’aéronautique et le spatial au cœur de l’industrie du futur

La Région Sud a fait de l’industrie et particulièrement des filières de l’aéronautique et spatiale l’un des piliers de sa stratégie pour faire face aux enjeux de demain au service de la reconquête industrielle du territoire. A ce titre, les entreprises de cette filière peuvent compter sur le soutien sans faille de la Région, tant en matière de subventions directes, qu’en appui concret lors d’échanges avec l’Etat. Ce sont également plus de 2,2 milliards de Fonds européens que la Région est allée chercher pour doper leur compétitivité et près de 300 TPI-PMI ont bénéficié du Programme Sud Industrie 4.0 pour s’engager dans l’industrie du futur !  (www.parcours-sud-industrie.com)

Pour en savoir davantage : Semaine de l’industrie : en Région Sud, l’aéronautique redécolle - Ma Région Sud (maregionsud.fr)

Mis à jour le 13 juin 2024