©PNR Baronnies

Développement durable |

Communiqué de presse : pour financer des projets sur la transition énergétique et l’écologie, la Région Sud lance Terra Nea

La Région Sud a placé l’accompagnement à la transition énergétique et écologique des entreprises au coeur de sa stratégie de développement économique. Cela se traduit notamment par l’adoption du 1er budget vert d’Europe pour 2023. Avec un budget 100 % climat, la Région s’implique sur des actions directement utiles à la lutte ou à l’adaptation au réchauffement climatique. Ainsi, pour répondre durablement aux défis climatiques, la Région Sud lance un nouvel outil d’investissement, le Fonds Terra Nea.

Ce fonds, réunissant des acteurs économiques régionaux, permettra d’agir concrètement en intervenant au capital de sociétés engagées en faveur d’une transformation de leur modèle qui soit respectueuse de l’environnement. Ce faisant, le lancement du Fonds contribuera à placer la région comme leader en matière de transition « verte » de l’économie.
Dans ce cadre, pour sélectionner la société de gestion du Fonds Terra Nea, la Région Sud a, par l’intermédiaire du « Fonds de participation et de Reconquête Industrielle » présidée par Alain Lacroix, lancé un appel d’offres en début d’année. A la suite de cet appel d’offres, la Région a confié la gestion de ce fonds à Andera Infra, équipe spécialisée de la société de gestion Andera Partners.

Terra Nea, outil de réponse aux besoins de la transition énergétique et écologique de la Région 

Baptisé Terra Nea, ce nouveau Fonds régional interviendra en priorité pour financer des projets d’infrastructure sur les thématiques de la transition énergétique et écologique. Les enjeux transversaux en matière de décarbonation, d’adaptabilité du territoire et de relocalisation industrielle seront des principes qui présideront aux orientations du fonds.

Parmi les filières stratégiques visées par Terra Nea, on compte :
▪ La production d’énergies renouvelables,
▪ La gestion, le stockage et la distribution de l’énergie,
▪ L’efficacité énergétique,
▪ La mobilité et les réseaux intelligents,
▪ La décarbonation de l’industrie,
▪ L’économie circulaire.

Ainsi, Terra Nea ciblera prioritairement des projets d’infrastructure dits ‘’greenfield’’et pourra également financer de manière secondaire des PME et des ETI répondant aux enjeux de la transition environnementale.
Terra Nea investira des tickets compris entre 1 et 5 millions d’€, principalement en equity minoritaire et quasi-equity.
Doté de 17 millions d’€ par la Région Sud, l’ambition est d’atteindre, à terme de 100 millions d’€, grâce à la participation d’investisseurs régionaux, nationaux, voire européens.

Andera Partners, gestionnaire du fonds Terra Nea 

La Région Sud a retenu l’équipe Andera Infra de la société de gestion Andera Partners pour la mise en oeuvre et la gestion de ce fonds.
Créée il y a plus de 20 ans, Andera Partners est un acteur majeur de l’investissement non coté en France et à l’international. Ses équipes sont composées de près de 100 personnes dont 60 professionnels de l’investissement et gèrent plus de 3,6 milliards d’€ autour des sciences de la vie, du capital développement et de la transmission, des opérations sponsorless et de la transition écologique.
L’équipe Andera Infra se positionne exclusivement sur l’investissement d’infrastructures dans les secteurs de la transition énergétique, en particulier la production et le stockage d’énergies renouvelables, les solutions de mobilité et les centres de données écologiques. Composée d’un mix équilibré d’ingénieurs et de financiers cumulant de l’expérience en investissement et chez des industriels, les 8 experts de l’équipe Andera Infra sont emmenés par les associés PRUNE DES ROCHES et GUY AUGER, qui travaillent ensemble depuis plus de 10 ans sur les infrastructures de la transition énergétique. L’équipe a développé son expertise depuis la naissance du marché et a réalisé plus de 130 transactions dans le secteur.

Les missions de l’équipe Andera Infra en tant que gestionnaire du fonds Terra Nea seront constituées, entre autres, de la recherche des investisseurs privés et publics intervenant aux côtés de la Région, de la mise en oeuvre de la stratégie d’investissement, du désinvestissement, de la gestion du portefeuille d’investissements, ainsi que de la gestion courante du véhicule d’investissement.

L’équipe Andera Infra vise un premier closing du fonds Terra Nea à la fin de l’année 2022 à hauteur de 40 millions d’€.