Vous êtes ici :
Entreprise, Tourisme

Une saison touristique 2022 qui restera dans les annales

Mis à jour le 12 octobre 2022

La saison touristique 2022 est à marquer d’une pierre blanche. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur renoue avec la croissance. Après deux saisons chamboulées par l’épidémie de Covid-19, le Sud retrouve des niveaux de fréquentation d’avant la crise sanitaire.

Dès début août, les nouvelles étaient satisfaisantes. Le Comité régional du tourisme (CRT) a dévoilé les premiers chiffres le 5 août dernier. Les deux premières semaines de juillet ont été relativement calmes avec des taux de fréquentation habituels à cette période. Mais la tendance s’est inversée dès le 14 juillet. Après une très bonne fête nationale, le niveau de fréquentation dans les hôtels n’a cessé de croître. Selon le cabinet d’étude et de conseil MKG, la région s’est positionnée comme la plus attractive au niveau national, avec un taux de fréquentation qui atteint les 81% dans les hôtels de la région, nettement au-dessus de la moyenne nationale fixée à 74% sur juillet. La très bonne fréquentation dans les hôtels du sud de la France a permis de légèrement dépasser les chiffres de juillet 2019, année de référence. Cette tendance s’est confirmée en août toujours selon les estimations de MKG. 

Dans les Alpes du Sud, l'effet Tour de France

Le premier bilan estival est positif dans les Alpes du Sud avec une fréquentation en légère hausse par rapport à 2021. Après 2 saisons d’été où la montagne avait particulièrement bien résisté, les Alpes du Sud enregistrent une hausse de la fréquentation touristique par rapport à 2021 et 2019. La clientèle française des Alpes du Sud a enregistré un léger tassement après 2 très bons étés. En revanche, les clientèles internationales sont de retour et en nette augmentation. Elles viennent des Pays-Bas, Italie, Belgique, Allemagne ou Royaume Uni.

À la mi-juillet, le Tour de France a favorablement contribué aux performances alors que la sécheresse a eu un fort impact sur la fréquentation touristique autour du lac de Serre-Ponçon notamment. 86% des professionnels de la montagne ont enregistré une bonne fréquentation pour l’ensemble de la période estivale selon l’enquête téléphonique de conjoncture menée par le CRT auprès de professionnels de la région.

Un net retour de la clientèle internationale

Les professionnels considèrent que la fréquentation de la clientèle européenne est en hausse par rapport à 2021. La clientèle internationale représente en moyenne 36% du taux de fréquentation des établissements interrogés. Les nationalités européennes les plus présentes sont les Belges (30%), les Allemands (24%) et les Néerlandais (13%). On enregistre un fort retour des Britanniques après 2 années d’absence en raison du Covid et du Brexit. La clientèle européenne réserve à l’avance, consomme plus que les nationaux et séjourne plus longtemps en moyenne. 

Secteur aérien : reprise du trafic

Les données de réservations aériennes internationales pour les aéroports de la région sont en nette progression pour juillet et août. Une tendance qui confirme la franche reprise du trafic aérien international global pour la région. A signaler, la très forte croissance de la clientèle américaine qui dépasse le niveau de 2019 grâce à une réouverture des liaisons aériennes sur les destinations européennes après 2 ans d’arrêt du marché. 

« Le premier bilan estival 2022 est très positif dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a déclaré François de Canson, vice-président à la Région et président du Comité régional de tourisme (CRT) Provence-Alpes-Côte d’Azur. Nous renouons avec les niveaux de 2019 grâce à un net retour de la clientèle internationale. C’est le fruit de la stratégie que nous avons mis en œuvre avec le Président de la Région Sud Renaud Muselier depuis 4 ans. La clientèle française a bien été présente à un niveau similaire à celui de 2019, mais en léger retrait par rapport à 2021. »

86 % des professionnels interrogés par le CRT estiment que la fréquentation sur l’ensemble de la saison estivale a été « bonne ou très bonne ». Pour le mois de septembre, 79 % des professionnels interrogés s’estiment confiants quant à la fréquentation attendue. « Cette année pourrait être historique », ajoute François de Canson.

2,4 millions d’euros pour réussir l’automne et l’hiver

Le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur lance de nouvelles actions de promotion de nos territoires pour cet automne. Des campagnes de communication durant la rentrée doivent stimuler la demande pour les destinations Provence, Alpes et Côte d’Azur. Elles ont commencé fin août et se dérouleront jusqu’à la fin décembre. Au total, près de 2,4 millions d’euros sont investis pour dynamiser l’activité de l’automne et de l’hiver. Une action qui s’inscrit dans la stratégie d’annualisation de l’économie touristique portée par le Président de la Région Sud Renaud Muselier.   

Mis à jour le 24 juin 2024