Crédit photo : Rémi Morel

Sport, Tourisme |

Challenge des moniteurs de ski : « Il faut y aller au moins une fois dans sa vie »

Toute la semaine, à Vars, les moniteurs de l’Ecole Française du ski se sont affrontés dans 7 disciplines. Le Challenge, qui est un véritable championnat de France des moniteurs, souffle sa 70eme bougie cette année. Ludovic Romain, moniteur à l’école de ski du Sauze, a participé à ce rendez-vous très attendu : il nous livre ses impressions.

Le mardi 19 avril, toutes les conditions étaient réunies au moment où Ludovic Romain, 40 ans, s’est élancé sur la piste de ski de randonnée. Après 680 mètres de dénivelé et deux portages, skis sur le dos, le verdict tombe : il se classe 3e de la catégorie vétérans. « Je suis trop vieux pour les autres épreuves ! On devient vétéran à partir de 30 ans, précise le moniteur. Je me suis entraîné dès que j’avais 5 minutes !  Ma dernière participation remontait à 10 ans, dans la catégorie Télémark ».
Le ski Télémark, qui se pratique avec le talon libre, figure toujours parmi les grandes disciplines du challenge, aux côtés du ski alpin (slalom et géant), du ski Nordique (ski de fond), du ski et snowboard border cross (une course où 4 compétiteurs s’affrontent sur un parcours acrobatique), du ski et snowboard freestyle ainsi que du ski de rando. Chaque compétition s’ouvre avec l’entrée en piste d’invités prestigieux : les membres de l’équipe de France. Cette année, un nom en particulier est sur toutes les lèvres, celui de Clément Noël, champion olympique attendu pour la grande finale.

« Pour les jeunes, ce Challenge, c’est le Graal »

Si la renommée du challenge tient, bien sûr, à la qualité des épreuves et des sportifs présents, il est aussi apprécié pour son ambiance. « C’est la fin de la saison, tout le monde relâche la pression, explique Ludovic. Il y a des courses tous les jours, des concerts le soir, c’est super festif. Quand on est jeune, ce challenge, c’est le Graal. Chaque édition, c’est une organisation de dingue, il faut y aller au moins une fois dans sa vie ». Cette année encore, concerts et Dj Sets ont effectivement secoué les soirées varsines : Scopetani & Charles J, Dj Djel de la Fonky Family ou encore Mister Carlton (DJ officiel de Soprano) se sont succédé sur scène. Et dans les stations, les plaisanteries entre moniteurs vont bon train « Il y a des petites guéguerres de clochers, parce que chacun représente son école, sa vallée, s’amuse Ludovic. Mais c’est bon enfant, on s’encourage tous ! »  Pour voir ce que ça donne, rien de tel que la grande finale, prévue le 23 avril. Regardez-là en live dès 8h du matin, ou en replay quand vous voulez :