Vous êtes ici :
© Crédit photo : PNR Alpilles
Agriculture, Particulier, Entreprise, Jeune

Salon Med’agri : quels enjeux pour l’avenir de l’agriculture en région ?

Mis à jour le 03 janvier 2023

Jusqu’au 20 octobre, les professionnels de l’agriculture méditerranéenne sont réunis à Avignon à l’occasion du salon Med’Agri. Alors qu’ils mènent conjointement une réflexion sur les grands enjeux qui traversent leur filière, retour sur la stratégie politique agricole de la région qui les accompagne.

Avec plus de 22 400 exploitations agricoles, 284 produits labélisés Appellation d’Origine Contrôlée, Indication Géographique Protégée, Label Rouge et Agriculture Biologique, l’agriculture est un des poumons économiques de la région. Aujourd’hui, produire durablement, adapter la production aux changements climatiques, assurer un revenu aux agriculteurs, offrir aux consommateurs des produits de qualité et de proximité, sont autant d’enjeux auxquels doivent faire face les acteurs du monde agricole.

En 10 ans, la France a perdu 11 % de ses exploitations agricoles. En région Sud, le nombre d’exploitations et la surface agricole utilisée chutent 4 fois plus vite qu’au niveau national. En cause, des exploitations qui peinent à renouveler les générations, un contexte économique tendu pour certaines filières, des difficultés d’accès au foncier, des conditions de vie particulières où la frontière entre vie personnelle et professionnelle est brouillée.

Susciter des vocations

Les lycées agricoles sont un vivier de talent, qui doivent pouvoir bénéficier des dernières technologies et avoir les moyens de développer leurs projets. Ainsi, la Région a contribué, à hauteur de plus de 3,5 millions d’euros, à des projets menés par les lycées publics et privés et par les Maisons Familiales et Rurales pour les jeunes du territoire. Susciter des vocations, c’est aussi améliorer les conditions de vie de celles et ceux qui fabriquent nos ressources vitales, notamment en luttant contre la précarité de la main d’œuvre agricole en développant le groupement d’employeurs, en prenant en charge les frais de déplacement ou encore en permettant aux parents de bénéficier de jours enfant malade.

Faciliter l’installation des nouveaux agriculteurs

Les futures générations sont au cœur de la politique régionale, qui entend les accompagner dans leur installation et faciliter leur professionnalisation. Les candidats à l’installation peuvent ainsi bénéficier de conseils individuels via la Chambre régionale d’Agriculture et des actions sont menées en concertation avec les municipalités pour préserver les espaces agricoles via la création de ZAP (Zones Agricoles Protégées) et reconquérir les friches. Enfin, la région Sud les accompagne dans la constitution des fonds propres nécessaires à leur demande de prêt en leur accordant un prêt d’honneur sans intérêt.   

Structurer la filière, faire face au changement climatique

En 2021, la Région Sud a consacré près de 23 millions d’euros, auxquels s’ajoutent plus 46,6 millions d’euros issus du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) à sa politique agricole. Jusqu’en 2027, la stratégie régionale poursuivra 5 grands objectifs :

  • Permettre à notre agriculture de s’adapter au changement climatique, en particulier grâce à une irrigation durable,
  • Assurer la transition environnementale de nos exploitations,
  • Structurer les filières pour augmenter la valorisation des productions,
  • Augmenter le potentiel productif : saisir les opportunités des marchés aval et renouveler les générations d’agriculteurs,
  • Accompagner les changements de comportement d’achat pour assurer la rémunération des producteurs.

 

 

Pour en savoir plus sur le salon Med'Agri, rendez-vous sur leur site internet

Mis à jour le 24 juin 2024