Vous êtes ici :
© Yann Bouvier
Environnement, Institution, Collectivité, Particulier

Etats Régionaux de l'Eau : les 5 annonces à retenir

Mis à jour le 08 juin 2023

Le 7 juin, les acteurs emblématiques de l'eau sur le territoire étaient réunis à l'Hôtel de Région. Deux mois après l'annonce du Plan Eau national, ce rendez-vous a permis d'offrir un panorama de l'avancée de chacun, pour souligner les complémentarités et faire naître des dynamiques vertueuses. Préservation des milieux, gestion de l'eau potable, agriculture, industrie, tourisme : 5 idées fortes ont émergé de cette rencontre.

1 - Faire des économies d’eau

• Sobriété : accompagner la réduction de consommation d’eau du grand public.
10 millions d’€ supplémentaires sont débloqués pour faire de la Région Sud une collectivité exemplaire, et pilote, en matière de sobriété :
➢ Installation de récupérateurs d’eau de pluie, sur l’ensemble du patrimoine régional (lycées, bureaux, bâtiments) qui peut en être équipé, d’ici 2025,
➢ Equipements de 100 % de nos lycées en matériel d’économies d’eau d’ici 2026 : robinets, toilettes, douches, arrosages d’espaces verts…
➢ Achat de récupérateurs d’eau de pluie pour les particuliers, à partir de janvier 2024.

• Lutte contre les fuites : accompagner les projets de lutte contre les fuites en complément du financement de l’agence de l’eau pour les territoires ruraux,
• Récupération de l’eau douce de Saint Chamas : 1,3 milliards de m3 d’eau. Ce projet de dérivation est essentiel (budget 1,7 milliards d’€),
• Mobiliser l’Europe : l’exemple de l’appel à projet FEDER sur la restauration des milieux (15 millions d’€).

2 - Produire de l'eau potable 

Lancement d’un appel d’offre pour le développement d’une unité mobile de production d’eau potable : achat de 3 générateurs d’eau itinérants, appelés « tulipes », pour transformer l’atmosphère en eau. Générateurs pouvant produire 800 litres d’eau par jour et 100 % autonomes, fonctionnant avec des panneaux solaires, pour mise en oeuvre début 2024.

3 - Réutiliser des eaux usées 

Lancement de la plus grande expérimentation de France de réutilisation des eaux usées, pour passer à 10 % de réutilisation soit 50 millions de m3, en lien avec l’Université d’Aix-Marseille, la Société du Canal de Provence, Suez et Veolia.

4 - Repenser les règles 

La Région souhaite contribuer à la modification de l’arrêté sècheresse afin de prendre en compte l’origine des prélèvements, selon qu’ils affectent ou non les milieux naturels. Le projet prendrait aussi en compte les ressources, qu’elles soient prises dans des réserves artificielles ou naturelles.

5 - Organiser Méditerranée du futur

Cet événement phare, organisé chaque année par la Région Sud, se tiendra à Marseille du 20 au 23 septembre 2023 sur le thème de l’eau. Les conclusions des échanges seront présentées au Pape à l’occasion de sa venue dans la Cité phocéenne.

Campagne de sensibilisation : Chaque goutte compte, l’eau c’est la vie !
En parallèle, la Région Sud lance une campagne de sensibilisation des habitants et touristes, leur recommandant de réduire l’usage de l’eau sous le slogan « Chaque goutte compte, l’eau c’est la vie ».
Cette nouvelle initiative entend toucher l’opinion publique, en mettant en scène une femme et un homme dont les visages se craquellent, métaphores du sol de notre région qui se dessèche.
Sauver l’eau, l’eau que nous buvons, avec laquelle nous nous lavons, mais aussi sauver l’eau de notre l’agriculture et préserver les ressources de notre région, comme nos lacs, nos rivières.
L’objectif de la campagne est d’encourager habitants et touristes à limiter leur utilisation de l’eau, en en faisant un mode de vie.

Mis à jour le 24 juin 2024