Vous êtes ici :
Économie-Entreprise |

La Région Sud prend soin de son tissu économique

Mis à jour le 07 février 2022

La Région Sud s’illustre par un extraordinaire dynamisme en matière de créations d’entreprises. Elle se hisse en troisième position en France. De nouvelles entreprises, qui se créent partout et dans tous les domaines, éclosent dans l’ensemble des territoires. Après 2 ans de crise sanitaire, économique et sociale, de tels résultats viennent conforter la politique de soutien aux entreprises mise en place par la Région Sud.

Tenir le choc pour mieux avancer après

Durant cette période si particulière, l’activité des entreprises a été mise à rude épreuve. Si certaines activités ont mieux résisté à la crise, d’autres ont subi de plein fouet les fermetures administratives successives et l’arrêt des événements, impactant ainsi brutalement leur activité.
Dès le début de la crise sanitaire, la Région Sud a accompagné et soutenu les entreprises du territoire pour passer ce cap et rebondir. Fonds national de solidarité, fonds Covid résistance, aide à la digitalisation pour faire face aux fermetures et développer une activité de e-commerce, ou encore aide aux paiements du loyer, tout a été fait pour ne laisser personne sur le bord du chemin. Cette grande politique de soutien aux entreprises porte désormais ses fruits !

Le rebond est là

La Région Sud, une terre d’entrepreneurs. Cela n’a jamais été aussi vrai surtout depuis la récente publication des derniers chiffres de BPIfrance. Cette banque publique d’investissement, qui accompagne les entreprises en crédit, en garantie, en aide à l’innovation et en fonds propres, démontre, dans ses dernières études, une hausse inédite de créations d’entreprises. Tous les chiffres concordent, le phénomène touche tous les secteurs et l’ensemble des bassins de vie, qu’ils soient urbains et ruraux. Ce dynamisme des créations d’entreprises est en partie lié aux politiques publiques portées par la Région Sud dont le travail est d’aider les patrons à développer leurs affaires.

En 2021, et malgré les effets délétères de la crise sanitaire sur le tissu économique régional, BPIfrance rapporte que le nombre cumulé de créations d’entreprises s’élève à 104 068, soit une progression remarquable de 25% par rapport à 2020. Cette hausse concerne l’ensemble des secteurs d’activité comme les commerces de bouche, des PME spécialisées dans le service à la personne, mais aussi le soutien aux entreprises, en passant par les activités financières et d’assurance.

Une année est passée et le phénomène s’est accéléré. En effet, selon BPIfrance, la création d’entreprises en Région Sud s’est illustrée par un véritable dynamisme. Entreprises classiques, mais aussi micro-entreprises, cette vague de créations d’entreprises se traduit concrètement par des réalités juridiques bien différentes portées par des jeunes entrepreneurs essentiellement.

 

Motif de fierté pour l’exécutif

Tous les territoires bénéficient de ce boom entrepreneurial, les Bouches-du-Rhône ont été le département le plus performant avec une hausse de 29,7%, suivies de près par les Alpes-de-Haute-Provence avec 29,7%. Ces nouvelles entreprises s’implantent essentiellement dans les zones urbaines très denses mais aussi dans les bourgs et les zones rurales éloignées très peu denses qui semblent de plus en plus attractives pour les entrepreneurs.

Au final, c’est une magnifique nouvelle pour toute la région qui se hisse dans le top trois des régions métropolitaines et un motif de fierté pour l’exécutif régional très soucieux de la bonne santé de l’économie régionale. Provence-Alpes-Côte d’Azur arrive, en effet, en troisième position en créations d’entreprises derrière la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Ile-de-France.

Mis à jour le 13 juin 2024