Vous êtes ici :
Sport |

En route pour Pékin avec la Team Région Sud !

Mis à jour le 03 février 2022

Alors que se débutent aujourd'hui les Jeux Olympiques d'Hiver de Pékin, accéder au plus haut niveau, c’est justement l’ambition de l'équipe Sud "En route vers les Jeux". Actuellement composée de 13 sportifs évoluant dans les disciplines olympiques hivernales, ces athlètes émérites s’entrainent au quotidien pour participer aux Jeux Olympiques.

Ce collectif poursuit un double objectif : faire de ces sportifs des ambassadeurs du sport en région, en particulier auprès des jeunes tout en garantissant le rayonnement des acteurs régionaux investis dans la préparation et la formation des sportifs de haut niveau (associations, clubs, ligues, comités départementaux, pôles, CREPS…).

Bonne chance à tous, dépassez-vous et profitez au maximum de cette opportunité !

    La liste des sélectionnés de la Team Région Sud 

    Nils ALLEGRE

    Ski alpin

    Originaire du village de Saint-Chaffrey dans les Hautes-Alpes, Nils Allègre appartient au club de Serre Chevalier, celui de Luc Alphand, le vainqueur de la coupe du monde de ski 1997. Après avoir été champion de France cadets en Super G et en Descente, il participe aux championnats du monde juniors à plusieurs reprises avec comme meilleur résultat une 7e place en combiné en 2012. Plutôt polyvalent au début de sa carrière, il a fait ses débuts en Coupe du monde en géant à Sölden en 2014 mais il va d’abord évoluer en Coupe d’Europe avec un premier top 10 en Super G, toujours à Sölden en 2015. Sa carrière subit un coup d’arrêt en 2017 avec une opération du dos mais il revient progressivement avec plusieurs podiums en Coupe d’Europe en 2018. Cette même année, il arrive dans le top 15 en Coupe du monde avec une 13e place lors du Super G de Beaver Creek. L’année suivante, en 2019, il termine 6e du combiné de Bormio gagné par Alexis Pinturault. En 2020, il termine 6e du Super G à Val Gardena. L’année 2021 est marquée par une belle 4e place en Super G à Garmisch malgré des douleurs au tibia, et surtout par une excellente 7e place aux championnats du monde organisés à Cortina d’Ampezzo. Son début de saison 2021/2022 est perturbé par de nouvelles douleurs dorsales qui ne l’empêchent pas de se montrer régulier dans le top 30 mondial en Descente et en Super G.

    A 28 ans, les Jeux de Pékin constituent sa première expérience olympique.

    PALMARÈS

    • 2021 Coupe du monde Allemagne Garmisch-Partenkirchen Position 4ème Super-G
    • 2021 Coupe du monde Italie Val Gardena Position 6ème Super-G
    • 2021 Championnats du monde Italie Cortina d'Ampezzo Position 7ème Descente
    • 2021 Coupe du monde Autriche Kitzbühel Position 10ème Descente
    • 2020 Coupe du monde Italie Bormio Position 6ème Combiné alpin
    • 2020 Coupe du monde Autriche Hinterstoder Position 7ème Super-G
    • 2019 Coupe d'Europe Autriche Wengen Position 11ème Descente

    Matthieu BAILET

    Ski alpin

    Agé de 25 ans et membre du Douanes Interclub de Nice, Matthieu Bailet a débuté cette saison olympique en se fracturant le bras droit à l’entraînement. Elève doué, il a vite retrouvé son meilleur niveau, lui qui s’était révélé en 2016 en remportant le titre de champion du monde juniors du Super G à Sotchi devant James Crawford et Marco Odermatt.

    C’est également en Super G qu’il a obtenu son premier podium en coupe du monde à Saalbach en mars 2021. En descente, il a terminé 6e à Bormio en décembre 2018, signant alors son premier top 10.

    Il est le frère de Margot Bailet, ex-descendeuse de l’équipe de France, six fois top 10 en coupe du Monde, devenue entraîneur au Club des Sports de Val d’Isère.

    Avant Pékin, il n’avait participé ni aux Jeux Olympiques ni aux Jeux Olympiques de la jeunesse.

    PALMARES

    • 2021 Coupe du monde Suisse Saalbach-Hinterglemm Médaille Argent Super-G
    • 2021 Coupe du monde Autriche Kitzbühel Position 7ème Descente
    • 2021 Coupe du monde Autriche Kitzbühel Position 8ème Super-G
    • 2021 Coupe du monde Italie Bormio Position 8ème Descente
    • 2016 Championnats du monde juniors Russie Sotchi Médaille Or Super-G

    Alizée BARON

    Ski freestyle

    Alizée Baron a grandi à Orcières-Merlette dans les Hautes-Alpes. Après avoir pratiqué le ski alpin, elle décide de s’orienter vers le skicross à l’âge de 17 ans. En 2010, elle effectue ses débuts en Coupe d’Europe et s’impose dès janvier 2011 au Sauze. La saison suivante, elle poursuit son ascension sur le circuit de la coupe du monde avec un premier podium le 7 janvier 2012 à St-Johann en Autriche derrière Ophélie David et Anna Woerner.

    Elle remporte sa première course en Coupe du monde à Are en 2015 et finit deuxième du classement général cette année-là derrière Anna Holmlund. En 2016, elle prend la 3e place des X-Games à Aspen.

    Aux championnats du monde, elle a obtenu deux médailles de bronze à Park City en 2019 et à Idre Fjäll en 2021. Sa carrière a été émaillée de nombreuses douleurs dorsales, ce qui ne l’empêche pas de retrouver les sommets en coupe du monde, après plusieurs mois d’arrêt.

    Membre de l’armée des champions et du Club Sports de Risoul, à 29 ans, Alizée Baron étanche sa soif d’adrénaline en pratiquant le VTT de descente au cours de la période estivale.

    Aux Jeux Olympiques, elle a terminé 20e à Sotchi et 5e à PyeongChang où elle a remporté la petite finale. 

    PALMARES DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 5ème Skicross
    • 2014 Jeux Olympiques Russie Sotchi Position 20ème Skicross

    PALMARÈS

    • 2021 Championnats du monde États-Unis Idre Fjäll Médaille Bronze Skicross
    • 2019 Championnats du monde États-Unis Park City Médaille Bronze Skicross
    • 2019 Coupe du monde Canada Blue Mountain Médaille Bronze Skicross
    • 2018 Coupe du monde Canada Nakiska Médaille Bronze Skicross
    • 2016 Coupe du monde Italie Watles Médaille Argent Skicross
    • 2016 Coupe du monde Suède Idre Médaille Bronze Skicross
    • 2016 Coupe du monde Suisse Arosa Médaille Bronze Skicross
    • 2015 Coupe du monde Suède Are Médaille Or Skicross
    • 2015 Coupe du monde France Val Thorens Médaille Argent Skicross

    Camille CERUTTI

    Ski alpin

    Camille est originaire de Marseille et débute en ski à l'âge de 5 ans. Elle entre au Club des Sports de Risoul dont elle est toujours membre aujourd'hui à 23 ans.

    En 2014, elle devient Championne de France U16 (moins de 16 ans) de slalom géant à Auron. L'année suivante en 2015, elle est vice-championne de France U18 (moins de 18 ans) de slalom géant à Serre-Chevalier.

    Elle intègre l'équipe de France Juniors à partir de la saison 2015-2016. En janvier 2016, elle fait ses débuts en coupe d'Europe dans la descente d'Altenmarkt. En février 2016, elle dispute les Jeux olympiques de la jeunesse à Lillehammer et y obtient une excellente 6e place dans l'épreuve du combiné. Le mois suivant, elle est sacrée Championne de France U18 de super G aux Menuires, ainsi que double vice-championne de France U18 de slalom géant et de descente.

    Fin 2017, elle marque ses premiers points en Coupe d'Europe dans le super G de Kvitfjell. Début mars 2018, elle obtient son premier top 10 en Coupe d'Europe grâce à une bonne 9e place dans le slalom géant de La Molina. A la fin du même mois, elle est double vice-championne de France U21 (moins de 21 ans) de super G et de slalom géant à Châtel.

    Elle intègre le groupe B de l'équipe de France à partir de la saison 2018-2019. En février 2019 elle dispute les championnats du monde juniors à Val di Fassa et y obtient d'honorables 11e et 13e places en Super G et combiné. En mars 2019, elle est sacrée championne de France U21 de slalom géant à Auron ainsi que double vice-championne de France U21 de super G et de descente.

    En janvier 2020 elle fait ses débuts en Coupe du Monde et y marque d'entrée ses premiers points en prenant la 26e place du combiné de Altenmarkt-Zauchensee. Elle termine la saison (écourtée par la pandémie de Covid-19) à la 18e place de la Coupe d'Europe de Super G.

    PALMARÈS

    • 2020 Coupe du monde Autriche Altenmarkt Position 26ème  Combiné alpin
    • 2018 Championnats du monde juniors Italie Val di Fassa Position 11ème  Super-G
    • 2018 Championnats du monde juniors Italie Val di Fassa Position 13ème Combiné alpin

    Flora DOLCI

    Ski de fond

    Originaire de Briançon, Flora Dolci appartient à l’AS Edelweiss, un club fondé à Villard Saint Pancrace et elle représente le comité Alpes-Provence. Elle s’est récemment installée en Haute-Savoie près de Sixt notamment pour se rapprocher de ses partenaires d’entraînement. Cette amoureuse de plein air et de montagne est plutôt une spécialiste du skate et des longues distances. Très active, c’est aussi une sportive accomplie qui pratique le ski de randonnée et le parapente.

    Flora Dolci s’était révélée aux championnats du monde juniors de Soldier Hollow 2017 où elle avait pris la 6e place sur 5 km et la 8e lors du skiathlon. En 2020, elle obtient une bonne 4e place lors du 10 km skate des championnats du monde U23 et elle récidive l’année suivante avec une autre 4e place sur le 15 km mass start.

    En OPA Cup, elle a signé un premier podium en 2019 sur un sprint skate. C’est la même année qu’elle a fait ses véritables débuts en Coupe du monde mais c’est en décembre 2021 qu’elle a marqué ses premiers points avec une 29e place à Davos sur un 10 km skate avant de prendre une excellente 8e place lors du sprint skate de Dresde.

    A Pékin 2022, Flora effectuera ses grands débuts aux Jeux Olympiques.

    PALMARÈS

    • 2021 Championnat du monde U23 Finlande Vuokatti Position 4ème 10km (Femmes)
    • 2021 Championnat du monde U23 Finlande Vuokatti Position 4ème Relais 4x5km (Femmes)

    Mathieu FAIVRE

    Ski alpin

    Né aux bords de la Méditerranée, Mathieu Faivre s’est initié au ski sur les pistes d’Isola 2000 où son père était moniteur ESF. Après un détour par le club de La Plagne et le lycée de Saint Michel de Maurienne, il obtient des résultats prometteurs avec des victoires en géant au FOJE 2009 en Pologne puis aux championnats du monde juniors aux Houches en 2010. Il a décroché sa première victoire en Coupe du monde à Val d’Isère en décembre 2016 juste devant Marcel Hirscher.

    Champion du monde en Team Event, à Saint Moritz en 2017, il a connu la consécration lors des mondiaux 2021, décrochant deux médailles d’or, l’une en géant parallèle en dominant Filip Zubzic en finale et l’autre en géant devant Luca de Aliprandini.

    Après avoir fini 23e aux Jeux de Sotchi 2014, il termine 7e en géant à PyeongChang 2018 en signant le 5e temps de la première manche. Il est finalement devancé par trois Français : Alexis Pinturault (3e), Thomas Fanara (5e) et Victor Muffat-Jeandet (6e).

    PALMARES DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 7ème  Slalom Géant
    • 2014 Jeux Olympiques Russie Sotchi Position 24ème Slalom Géant

    PALMARÈS

    • 2021 Championnats du monde Italie Cortina d'Ampezzo Médaille Or Slalom Géant
    • 2021 Championnats du monde Italie Cortina d'Ampezzo Médaille Or Géant parallèle
    • 2021 Coupe du monde Bulgarie Bansko Médaille Argent Slalom Géant
    • 2021 Coupe du monde Suisse Lenzerheide Médaille Bronze Slalom Géant
    • 2018 Coupe du monde Autriche Saalbach-Intergremm Médaille Bronze Slalom Géant
    • 2017 Championnats du monde Suisse Saint-Moritz Médaille Or Épreuve parallèle par équipes mixtes
    • 2016 Coupe du monde France Val d'Isère Médaille Or Slalom Géant
    • 2016 Coupe du monde Italie Alta Badia Médaille Argent  Slalom Géant

    Lucile LEFEVRE

    Snowboard

    Licenciée au club « Ecrins Snowboard » de Puy-Saint-Vincent, Lucile Lefèvre se prend de passion pour le snowboard qu’elle découvre avec son papa moniteur de ski. Elle enchaîne avec le vélo, la natation et le kitesurf. Elle débute aux Orres et très vite, elle intègre le club des sports de Risoul où Stéphane Azzola, alors jeune entraîneur, crée un véritable vivier de champions.

    Lucile Lefèvre s’est vite affirmée comme un talent de sa discipline d’abord en France, dans les compétitions de jeunes avant de s’imposer en Coupe du monde à Ruka en 2011 alors qu’elle n’a que 16 ans. Elle enchaîne l’année suivante avec plusieurs compétitions chez les jeunes et obtient deux belles médailles de bronze en slopestyle aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Innsbruck et aux championnats du monde juniors.

    Sur le circuit de la Coupe d’Europe, elle gagne aussi que ce soit en halfpipe aux Deux Alpes en 2012 ou en slopestyle à Val Thorens en 2013. Ralentie par les blessures, elle continue néanmoins à imprimer sa marque avec des belles performances comme une 5e place en big air à Moscou en 2016 ou en slopestyle à Kreischberg la même année.

    Lucile Lefèvre retrouve les sommets en 2020 avec plusieurs top 10 en Coupe du monde dont une 4e place en slopestyle à Calgary.

    Lors de ses premiers Jeux à PyeongChang en 2018, l’aventure avait été écourtée avec deux chutes en finale du slopestyle où elle finit 25e et avec une grosse chute à l’entraînement qui l’empêche de participer à l’épreuve du big air.

    PALMARES DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 25ème Slopestyle

    PALMARÈS

    • 2019 Coupe du monde Chine Secret Garden Médaille Or Slopestyle
    • 2013 Championnat du monde Turquie Erzurum Médaille Bronze Half-pipe
    • 2012 Coupe du monde Espagne Sierra Nevada Médaille Or Half-pipe
    • 2011 Coupe du monde Finlande Ruka Médaille Or Half-pipe

    Nastasia NOENS

    Ski alpin

    Nastasia Noens est née le 12 septembre 1988 à Nice, elle est spécialisée dans la discipline du slalom. Elle est licenciée à l'Interclub de Nice et aux Douanes.

    Médaillée de bronze en slalom aux Championnats du monde juniors 2008, elle est montée à trois reprises sur un podium en slalom en Coupe du monde avec une troisième place à Flachau en janvier 2011, à Bormio en janvier 2014 et à Crans Montana en février 2016, seule Française à atteindre cette performance depuis 2010, enfin elle a pris part aux Jeux olympiques de 2010, de 2014 (7e du slalom) et de 2018.

    PALMARES DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 4ème Épreuve parallèle par équipes mixtes
    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 20ème Slalom
    • 2014 Jeux Olympiques Russie Sotchi Position 7ème Slalom
    • 2010 Jeux Olympiques Canada Vancouver Position 29ème Slalom

    PALMARÈS

    • 2021 Coupe du monde Suisse Lenzerheide Position 10ème Slalom
    • 2021 Championnats du monde Italie Cortina d'Ampezzo Position 11ème Slalom
    • 2019 Coupe du monde Autriche Flachau Position 9ème Slalom
    • 2017 Championnats du monde Suisse Saint-Moritz Médaille Or

    Épreuve parallèle par équipes mixtes

    • 2016 Coupe du monde Suisse Crans-Montana Médaille Argent Slalom

    Julia PEIRERA DE SOUSA MABILEAU

    Snowboard

    A 16 ans, 4 mois et 26 jours, Julia Pereira est devenue la plus jeune médaillée française aux Jeux d’hiver à PyeongChang 2018. Originaire de Saint Cézaire-sur-Siagne et fidèle d’Isola 2000 où ses parents tenaient le bar-restaurant « Le Spot », Julia Pereira de Sousa-Mabileau a d’abord pratiqué le ski alpin avant de s’orienter vers le snowboard à l’âge de neuf ans, sur un coup de tête, après avoir été sermonnée par son coach. Très vite, elle a progressé, intégrant le pôle espoirs de Villard de Lans puis le pôle France d’Albertville.

    En 2017, à 15 ans et demi, elle remporte la Coupe d’Europe de snowboard cross. La même année, elle termine 3e des championnats du monde juniors à Klinovec et obtient son premier podium en Coupe du monde à Cervinia avec une 3e place.

    En 2021, à Idre Fjäll elle finit 3e de la compétition par équipes, lors des championnats du monde, associée à Léo Le Blé Jaques puis termine 4e de la Coupe du monde.

    Son début de saison 2021-2022 a été perturbée par une blessure au genou droit (rupture partielle du ligament croisé antérieur).

    Julia Pereira de Sousa-Mabileau avait créé une belle surprise à PyeongChang en obtenant la médaille d’argent en finale de snowboard cross derrière l’Italienne Michela Moioli, après avoir fini 30e des qualifications.

    PALMARES DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Médaille Argent Snowboard cross

    PALMARÈS

    • 2021 Coupe du monde Géorgie Bakuriani Médaille Argent Snowboard cross
    • 2021 Championnats du monde Suède Idre Fjäll Médaille Bronze

    Snowboard cross par équipes mixtes

    • 2021 Coupe du monde Italie Chiesa in Valmalenco Médaille Bronze Snowboard cross
    • 2021 Coupe du monde Suisse Veysonnaz Position 4ème  Snowboard cross
    • 2018 Coupe du monde Italie Cervinia Médaille Bronze Snowboard cross
    • 2018 Coupe du monde Allemagne Feldberg Médaille Bronze Snowboard cross

    Alexia QUEYREL

    Snowboard

    Sélectionnée pour ses premiers Jeux Olympiques à 22 ans, la snowboardeuse de Serre-Chevalier « n’arrive toujours pas à réaliser » mais ne cache pas sa volonté d’aller chercher une médaille à Pékin et à Milan dans quatre ans où elle devrait être une athlète plus aguerrie.

    PALMARÈS

    • 2021 Championnats du monde Suède Idre Fjäll Position 11ème Snowboard cross
    • 2020 Coupe d'Europe France Isola 2000 Position 4ème Snowboard cross
    • 2019 Coupe d'Europe Allemagne Grasgehren Médaille Argent  Snowboard cross
    • 2019 Coupe d'Europe France Puy-Saint-Vincent Médaille Argent Snowboard cross
    • 2018 Coupe d'Europe Suisse Lenk Médaille Or Snowboard cross
    • 2018 Coupe d'Europe Allemagne Grasgehren Médaille Or Snowboard cross

    Cyprien SARRAZIN

    Ski alpin

    Cyprien commence à skier à l'âge de 6 ans à SuperDévoluy. En juin 2011, il intègre l’équipe de France Relève – Coupe d’Europe tout en continuant ses études au lycée section ski alpin haut niveau d’Albertville. Après l'obtention de son baccalauréat filière Scientifique, il poursuit ses études en DUT Technique de commercialisation à l’IUT d’Annecy, avant d'intégrer l'équipe de France Coupe du monde en 2017.

    Après sa victoire, il est dixième du slalom géant des Finales d'Aspen.

    Il décroche sa place nominative pour la coupe du monde de géant 2017-2018 grâce à ses performances en Coupe d'Europe.

    PALMARÈS

    • 2022 Coupe du monde Suisse Adelboden Position 10ème Slalom Géant
    • 2021 Coupe d'Europe Suisse Zinal Médaille Or Slalom Géant
    • 2021 Coupe d'Europe Italie Folgoria Médaille Bronze Slalom Géant
    • 2020 Coupe du monde Italie Alta Badia Médaille Argent Slalom Géant
    • 2017 Coupe du monde Italie Alta Badia Médaille Or Géant parallèle

    Terence TCHIKNAVORIAN

    Ski freestyle

    Né à Avignon, Terence Tchiknavorian défend les couleurs du Sauze/Barcelonette et de la vallée de l’Ubaye. Il s’est révélé lors des championnats du monde juniors en prenant la 2e place en 2012 derrière John Eklund et en 2013 derrière Francisco Mauriello. Il a débuté en Coupe d’Europe, chez lui, au Sauze en 2009 n’atteignant son premier Top 10 qu’en 2012.

    En Coupe du monde, il a signé son premier podium à Val Thorens en 2017 derrière Christopher Del Bosco et Arnaud Bovolenta. C’est encore à Val Thorens qu’il va connaître la joie d’une première victoire en Coupe du monde en décembre 2021.

    Parallèlement à sa carrière de skieur, Terence est un excellent surfeur (de vagues) qui aime traquer les spots paradisiaques.

    Lors des Jeux de PyeongChang, Terence Tchiknavorian avait arrêté son parcours en 1/8e de finale après une grosse chute et une double fracture tibia/péroné. Depuis, il a retrouvé la plénitude de ses moyens.

    PALMARÈS DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang Position 28ème Skicross

    PALMARÈS

    • 2021 Coupe d'Europe Suisse Crans-Montana Position 9ème Skicross
    • 2020 Coupe du monde Suisse Montafon Position 4ème  Skicross
    • 2017 Coupe du monde Autriche Montafon Médaille Argent Skicross
    • 2017 Coupe du monde France Val Thorens Médaille Bronze Skicross

    Ken VUAGNOUX

    Snowboard

    Ken Vuagnoux, est né le 25 juillet 1995 à Nice, est un snowboardeur spécialiste du snowboardcross.

    Ken participe à ses premiers Jeux Olympiques en 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud. Il est éliminé en quarts de finale et se classe 10e de l'épreuve de Snowboardcross.

    PALMARÈS DES JEUX

    • 2018 Jeux Olympiques Corée du Sud Pyeongchang  Position 21ème Snowboard cross
    Mis à jour le 21 juin 2024